» Details

Repenser les processus créateurs<BR> Rethinking Creative Processes

Grauby, Françoise / Royer, Michelle (éds)

Repenser les processus créateurs
Rethinking Creative Processes

Avec une contribution de / With a contribution by Philippe Djian

Year of Publication: 2001

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt/M., New York, Oxford, Wien, 2001. XII, 319 p.
ISBN 978-3-906765-42-6 br.  (Softcover)

Weight: 0.420 kg, 0.926 lbs

available Softcover
 
  • Softcover:
  • SFR 108.00
  • €* 96.30
  • €** 99.00
  • € 90.00
  • £ 72.00
  • US$ 116.95
  • Softcover

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Book synopsis

Organisé par l’Université de Sydney, l’Université de New South Wales (Sydney) et l’ambassade de France, le colloque «Repenser les processus créateurs / Rethinking Creative Processes» a réuni du 14 au 16 février 1999 autour de ce thème commun de nombreux chercheurs venus d’horizons différents. Les contributions regroupées dans cet ouvrage interrogent les actes et les enjeux de la création artistique, qu’elle soit littéraire, théâtrale ou visuelle. Avec une entrée en matière exclusive de l’écrivain Philippe Djian, l’ouvrage amènera le lecteur à réfléchir sur les frontières entre texte et image et remet en question les notions d’origine de l’œuvre.
Organized by the University of Sydney, the University of New South Wales (Sydney) and the French Embassy, the Conference «Repenser les processus créateurs / Rethinking Creative Processes», held from 14th February to 16th February 1999, gathered researchers from many different countries and backgrounds. Papers selected for this publication explore the acts and interplays involved in the creative process, in the areas of literature, theatre and visual arts. Opening with an article by writer Philippe Djian, this book will lead readers to question the frontiers of text and image and to challenge notions of artistic origin.

Contents

Contenu: Philippe Djian: L’atelier créateur – David Brooks: Praise of the Asterisk: Notes towards a Counteraesthetic of Fragments – Francis Lagacé: A la recherche du toi perdu – Richard Allen: The Relic and Rethinking a Lifetime – Stephen Muecke: The Magic of the Body – Marc Arabyan: Amour de l’écriture et passion éditoriale sur un cas d’interaction langagière médiatisée par l’imprimerie – Hélène Guy: Vers le manuscrit: Approche praxéologique du processus de création littéraire – Constanze Baethge: Une névrose fin de siècle: La parution – Margaret Sankey: Zola’s L’Œuvre and Cézanne: The art and politics of friendship – Brigitte Jandey: Une exploration de l’analyse: L’exemple génétique appliqué à l’écriture féminine – Tess Do: Qui a crée la créatrice? De la création du texte de femme à la création du meilleur livre de l’année – John Byron: Acteur Theory: or, getting around in the Movies – Elizabeth Ruinard: To-ing and fro-ing between the wall, the floor, the space and the body: bodily thinking in the artwork of selected Queensland installation artists – Elizabeth Rechniewski: Continuity and change in Bourdieu’s theory of the restricted field of cultural production – Anthony Watanabe: Spectateur ou saltimbanque: La réception théâtrale et la création du sens – Yong Zhong: The Self lost in Reality and the Self rediscovered in Virtual Reality – Jean Fornasiero / John West-Sooby: Les hasards de l’écriture dans 37°2 le matin de Philippe Djian – Alistair Rolls: Boris Vian’s Je voudrais pas crever: The breaking of the spine – Catherine Phillips: L’Ecart soude le projet: subjectivité textuelle et sexualité narratrice chez Hélène Cixous et Monique Wittig – Srilata Ravi: Antivoyages. Reflections on women traveller’s writings – Dominic Thomas: Postcolonial Aesthetics.

About the author(s)/editor(s)

Les responsables de la publication: Françoise Grauby enseigne la littérature du XIXe siècle et la culture populaire à l’Université de Sydney. Elle a publié La création mythique à l’époque du Symbolisme (Nizet) et Le corps de l’artiste entre médecine et littérature au XIXe siècle (PUL, à paraître).
Michelle Royer enseigne le cinéma et la culture française et est chef du département de français à l’Université de New South Wales (Sydney). Elle a publié L’écran de la passion. Une étude du cinéma de Marguerite Duras (Boombana Publications) et Duras journaliste et personnage médiatique (PNUM, à paraître).