» Details

Fusion symétrique et alternances ditransitives

Tsedryk, Egor

Fusion symétrique et alternances ditransitives

Series: Linguistic Insights - Volume 71

Year of Publication: 2009

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2009. XIV, 197 p.
ISBN 978-3-03911-609-6 br.  (Softcover)

Weight: 0.310 kg, 0.683 lbs

available Softcover
 
  • Softcover:
  • SFR 68.00
  • €* 60.70
  • €** 62.40
  • € 56.70
  • £ 45.00
  • US$ 73.95
  • Softcover

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Discipline

Book synopsis

Cet ouvrage propose une analyse unifiée de différentes propriétés structurales opposant les constructions ditransitives comme He offered a woman the flowers et He offered the flowers to a woman (alternance dative) ou He loaded a truck with the wood et He loaded the wood onto a truck (alternance locative). En mettant en parallèle l’anglais et le russe à l’égard de la portée relative des quantificateurs et de la modification dépictive, l’étude s’étend à trois autres oppositions observées dans le cas de l’alternance locative en russe par rapport à la préfixation lexicale, les applicatifs hauts et bas et l’impersonnalisation. Selon l’hypothèse proposée, toutes les propriétés distinctives se réduisent à une seule opposition, celle entre Fusion (Merge) symétrique et asymétrique. En intégrant ces deux types de Fusion aux postulats de la syntaxe minimaliste, l’analyse proposée illustre comment plusieurs propriétés de surface, paraissant de prime abord disparates, peuvent être dérivées à partir d’une seule opération de base.

Contents

Contenu : Construction ditransitive – Alternance dative et locative – Portée relative des quantificateurs – Modification dépictive – Préfixation lexicale – Impersonnalisation – Structure applicative – Datifs haut et bas – Fusion (Merge) symétrique et asymétrique.

About the author(s)/editor(s)

L’auteur : Egor Tsedryk est professeur adjoint au Département de langues modernes et d’études classiques à l’Université Saint Mary’s (Halifax, Canada). Il a publié plusieurs articles sur la morphosyntaxe du russe dont Case and Agreement in Russian Adversity Impersonal Constructions dans Formal Approaches to Slavic Linguistics 12 (2004) et The Split Verb as a Source of Morphological Ergativity dans Ergativity: Emerging Issues (2006).

Series

Linguistic Insights. Studies in Language and Communication. Vol. 71
Edited by Maurizio Gotti