» Details

George Sand : Intertextualité et Polyphonie I

Harkness, Nigel / Wright, Jacinta (éds)

George Sand : Intertextualité et Polyphonie I

Palimpsestes, Échanges, Réécritures

Series: French Studies of the Eighteenth and Nineteenth Centuries - Volume 30

Year of Publication: 2010

Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Wien, 2010. XIV, 345 p.
ISBN 978-3-03911-987-5 br.  (Softcover)

Weight: 0.520 kg, 1.146 lbs

available Softcover
 
  • Softcover:
  • SFR 78.00
  • €* 69.60
  • €** 71.50
  • € 65.00
  • £ 52.00
  • US$ 84.95
  • Softcover

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Book synopsis

L’œuvre littéraire de George Sand entretient un dialogue multiple, manifeste et soutenu avec d’autres auteurs et d’autres textes. Ce dialogue, engagé surtout avec des prédécesseurs et des contemporains tels que Rousseau, Shakespeare, Goethe, Mme de Genlis, Balzac et Flaubert, n’est pas uniquement textuel ; il est aussi idéologique. Comme le soulignent les études réunies dans ce volume, la pratique sandienne d’une intertextualité littéraire suggère une conception démocratique du champ littéraire, dans laquelle les hiérarchies verticales sont abolies, et des concepts tels que l’imitation et l’influence sont marginalisés dans une pratique de l’écriture qui intègre une pluralité de voix et dans laquelle les ouvrages de ses prédécesseurs et de ses contemporains sont remémorés, absorbés, cités, contestés, retravaillés, transformés ou parodiés. Intégrer les voix d’autrui dans le tissu du roman émerge ainsi comme un principe fondamental de l’écriture sandienne.

Contents

Contenu : Nigel Harkness/Jacinta Wright : Introduction – Christine Planté : George Sand, fils de Jean-Jacques – Michael O’Dea : Rousseau, Sand et la perfectibilité : du Discours sur l’inégalité à Mademoiselle La Quintinie – Cathy Leung : Formes de la réécriture dans Jacques de George Sand – Damien Zanone : Des Battuécas de Mme de Genlis à la Vallée Noire : appropriation d’un modèle – Maryline Lukacher : La Confession d’une jeune fille : de Suzanne à Lucienne – Catherine Masson : As You Like It de Shakespeare comme il a plu à George Sand – Olivier Bara : L’Esthétique théâtrale de ‘la fille de Sedaine’ : un dialogue contradictoire avec le dix-huitième siècle – Anna Szabó : L’Auberge rouge de George Sand : adaptation ou réécriture ? – Isabelle Michelot : Théâtre et vérité, du masque au dévoilement : quelques structures de l’imaginaire dans le roman théâtral sandien – Eve Sourian : Les Beaux Messieurs de Bois-Doré : d’un château à l’autre – Anne-Marie Baron : Ermites balzaciens et sandiens : la Thébaïde romantique – Jeannine Guichardet : Metella au miroir de La Femme abandonnée – Brigitte Le Juez : Bohémiens d’un jour : Teverino, une ‘pure fantaisie’ de Sand inspirée d’un ‘adorable conte’ de Goethe – Merete Stistrup-Jensen : ‘Un pastiche d’Hoffmann et de moi’ : Sand aux frontières des genres – Françoise Genevray : De Consuelo à Crime et châtiment – Catherine Nesci : Palimpsestes sandiens : citation, intertexte et dialogisme, de La Revue indépendante à Horace – Annabelle M. Rea : Isidora : ce que dit le manuscrit – Pascale Auraix-Jonchière : Intertextualité et parole oraculaire dans Isidora – Robin Craig : Sand et Proust : la grimace de l’Ancien Régime – Marion Krauthaker : George Sand et Colette : lecture croisée du ‘hors temps’ et ‘hors lieu’ comme dénonciation du patriarcat.

About the author(s)/editor(s)

Nigel Harkness, MA, PhD (Edinburgh), est maître de conférences en études françaises à Queen’s University Belfast. Il a publié de nombreux articles sur George Sand et la littérature féminine du dix-neuvième siècle. Il a notamment signé Men of their Words: The Poetics of Masculinity in George Sand’s Fiction (2007).
Jacinta Wright, MA (University College Dublin), PhD (Brown), est maître de conférences en études françaises à Dublin City University. Elle a consacré de nombreuses études à l’œuvre de George Sand.

Series

French Studies of the Eighteenth and Nineteenth Centuries. Vol. 30
Edited by Robin Howells and James Kearns