» Details

Absence, enquête et quête dans le roman francophone

Tang, Alice Delphine / Bissa Enama, Patricia (dir.)

Absence, enquête et quête dans le roman francophone

Year of Publication: 2010

Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. 314 p.
ISBN 978-90-5201-643-6 br.  (Softcover)
ISBN 978-3-0352-6098-4 (eBook)

Weight: 0.450 kg, 0.992 lbs

available Softcover
available PDF
 
  • Softcover:
  • SFR 50.00
  • €* 44.40
  • €** 45.70
  • € 41.50
  • £ 33.00
  • US$ 53.95
  • Softcover

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Book synopsis

La thématique du crime, de l’enquête ou du suspect, en termes de vraies et de fausses pistes, suffit-elle encore pour faire avancer la recherche sur les frontières entre le roman policier et les autres formes du récit ? Cette question est au centre des réflexions de ce livre.
Cet ouvrage explore les zones opaques de l’écriture romanesque et ses voiles identitaires et imaginaires. Il aide à mieux décrire la production de sens dans le roman par le biais des modèles issus de la linguistique, de la pragmatique, de la sémiologie, de la poétique et de la narratologie, qui ouvrent plusieurs perspectives sur l’aspect mystérieux du récit romanesque dont l’œil narratif accompagne le silence des personnages et engage le lecteur dans une vaste entreprise d’élucidation.
Il exploite les ressorts épistémologiques et esthétiques d’un type de narration fondée sur le manque et l’inadaptation.

Contents

Contenu : Florence Paravy : Une écriture de l’énigme. Pelourinho de Tierno Monénembo – Patricia Bissa Enama : Absence de l’autre et création de l’absence – Cécilia Camoin : L’identité est entre les espaces vides. L’enquête romanesque de la « Renaissance Cadienne » – Noro Rakotobe D’Alberto : Le chercheur de tropisme dans l’œuvre de Nathalie Sarraute – Ricard Ripoll : Écrire l’énigme de soi ou la quête d’une écriture qui se cherche – Philippe Willocq : Absence de Précisions sur les vagues (2008) de Marie Darrieussecq – Daniela Tononi : « Moi Jacques Roubaud, je ne suis ici que celui qui tient la plume… ». Absence/enquête/quête de la forme-roman dans le cycle d’Hortense – Faouzia Bendjelid : La fiction policière dans le champ littéraire algérien. Cadre générique, formes et discours dans Dix années de solitude de B. Benachour – Malika Hadj-Naceur : La quête du « je » et du jeu ou les pérégrinations de l’écriture-sujet – Alice-Delphine Tang : Imaginaire de l’enquête criminelle et émergence de l’absurde chez les romancières francophones contemporaines – Marie-Rose Abomo-Maurin : Quête identitaire et enquête dans L’Intérieur de la nuit et Contours du jour qui vient de Léonora Miano – Isabelle-Rachel Casta : Celle qui n’était plus… L’enquêteur comme figure oedipienne inaccomplie – Ano Boadi : Figure de l’enquêteur et esthétique du vide dans Perpétue et l’habitude du malheur – Mamadou Bani Diallo : Enquête sur des morts mystérieuses dans La mort des fétiches de Sénédougou de Bokar N’Diaye – Jean de Dieu Itsieki Putu Basey : La castration originelle ou le mythe de l’absence de père (repères) dans le roman maghrébin francophone – Élodie Carine Tang : Enquête et quête métaphysique dans Les Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar – Elisabetta Sibilio : Le monde entrait dans les années 1990. Lecture du Facteur fatal de Didier Daeninckx – Audrey Brunetaux : La présence de l’absence. La valeur herméneutique et esthétique du silence, la Shoah revisitée – Edyta Kociubińska : Enquête ou quête ? Le cas de Patrick Modiano – Abdellah Romli : Les Terrasses d’Orsol de Mohammed Dib ou la quête réversible du sens – Gaël Prigent : Modiano ou le roman de la quête de soi.

About the author(s)/editor(s)

Alice Delphine Tang est maître de conférences à l’Université de Yaoundé I au Cameroun et Docteur d’état de cette université. Elle est spécialiste en littérature comparée et auteure de quatre ouvrages et d’une trentaine d’articles. Ses recherches antérieures portent sur l’esthétique du roman féminin, les mythes et le masculin/féminin dans la littérature francophone qu’elle exploite à partir d’une démarche qui puise dans la psychanalyse, la socio-pragmatique, la linguistique et la sémiotique.
Patricia Bissa Enama est chargée de cours à l’Université de Yaoundé I au Cameroun et Docteur de l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand en France. Son champ de recherche porte sur la littérature comparée et sur la paralittérature (romans policiers, romans d’utopie, récits d’enquête, récits de guerre). Elle aborde tout particulièrement des questions de narratologie et de thématique à travers ces « sous-genres » qui font concurrence au roman policier.