» Details

Grammaire, lexique, référence. Regards sur le sens

Saussure, Louis de / Borillo, Andrée / Vuillaume, Marcel (éds)

Grammaire, lexique, référence. Regards sur le sens

Mélanges offerts à Georges Kleiber pour ses quarante ans de carrière

Series: Sciences pour la communication - Volume 99

Year of Publication: 2012

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2012. 424 p.
ISBN 978-3-0343-1221-9 pb.  (Softcover)
ISBN 978-3-0352-0142-0 (eBook)

Weight: 0.570 kg, 1.257 lbs

available Softcover
available PDF
 
  • Softcover:
  • SFR 107.00
  • €* 95.30
  • €** 98.00
  • € 89.10
  • £ 71.00
  • US$ 115.95
  • Softcover
  • eBook:
  • SFR 112.75
  • €* 106.03
  • €** 106.92
  • 89.10
  • £ 71.00
  • US$ 115.95
  • eBook (PDF / Epub)

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Discipline

Book synopsis

Cet ouvrage rassemble des articles de chercheurs familiers de l’œuvre fondatrice de Georges Kleiber en sémantique, qui a marqué d’une empreinte durable la recherche sur la grammaire, le lexique et la référence, qu’il s’agisse de l’immense corpus d’analyses qu’il a menées au cours de ses 40 ans de carrière ou de ses contributions théoriques cruciales sur la question, centrale s’il en est, du sens. Sa sémantique du prototype, notamment, a pour objectif de remettre au centre de la sémantique l’équilibre entre la référence pratique et les fondements cognitifs de l’organisation humaine des concepts.
Les contributions rassemblées dans ce livre soit traitent directement de l’œuvre de Kleiber, soit offrent des exemples d’analyse sous-tendues par la démarche kleiberienne, qui s’inscrit comme prolongement de la méthode linguistique, dépourvue d’a priori tant sur le caractère opératoire de l’intuition linguistique que sur l’accord intersubjectif qui constitue le prérequis de toute dénotation. Les articles abordent divers faits linguistiques peu ou imparfaitement documentés, ou développent des considérations plus générales autour de quelques-uns des thèmes traditionnels de l’oeuvre de Kleiber.

Contents

Contenu : Louis de Saussure/Andrée Borillo/Marcel Vuillaume : Kleiber et la référence comme accord intersubjectif – Céline Benninger/Michèle Biermann Fischer/Anne Theissen : Beaucoup de particularités sur… peu de choses – Andrée Borillo : L’expression de déplacement fictif comme manifestation d’un discours narratif subjectif – Nelly Flaux : Noms d’idéalités libres et noms d’idéalité liées – Francine Gerhard-Krait/Marie Lammert/Hélène Vassiliadou : Indices sur les manifestations de la généralité nominale: le cas de déplacement – Gaston Gross : La notion d’emploi de prédicat: description du verbe tenir – Marcel Vuillaume : D’où vient l’ambigüité de La route s’élargit? – Jacques Bres : Le conditionnel et l’expression verbo-temporelle de l’ultériorité dans le passé : de la subjectivité à l’objectivité – José Deulofeu : Bossuet, Coluche et Cicéron même combat pour mettre un bonnet rouge aux relatives? – Mats Forsgren : Approche énonciative, structure informationnelle et genre discursif : les connecteurs car, parce que, puisque au banc d’essai – Henning Nølke : Georges lui, mérite l’honneur. Distinction par anaphore focalisateur – Martin Riegel : Qu’est-ce que Est-ce que ? Une ou deux formes interrogatives ? – Louis De Saussure : Remarques sur le pouvoir sporadique de Kleiber – Irène Tamba : Retour au Chez Georges et sa cuisine proverbiale – Co Vet : Deux temps à aspect variable: le présent et l’imparfait – David Gaatone : Contraintes d’enchâssement et enchâsseurs-tampons – Lucien Kupferman : Présuppositions et ancrages extensionnels/intensionnels – Bernard Bosredon : La nomination monoréférentielle – Pierre Swiggers : À propos du statut théorique du nom propre (référentiel) : retour (incontournable) à Mill? – Benoît de Cornulier : Si le mètre m’était compté : sur la notion fallacieuse de mesure du vers – Odile Halmoy : Le mot sire en ancien français, et autres glanures – Kerstin Jonasson : Nom de lieu, nom de personne, nom de nom - le cas de Guermantes – Bjorn Larsson : La sémantique, une science humaniste ? Extrapolation à partir de Georges Kleiber.

About the author(s)/editor(s)

Louis de Saussure est professeur de linguistique et analyse du discours à l’Université de Neuchâtel, où il a co-fondé le Centre de sciences cognitives. Ses recherches concernent d’une part la sémantique et la pragmatique, en particulier appliquée au français (notamment le temps et la modalité), et d’autre part l’analyse du discours où il contribue à apporter un éclairage naturaliste.
Andrée Borillo est professeur émérite de linguistique à l’Université de Toulouse - Le Mirail. Ses recherches l’ont amenée à étudier un grand nombre d’aspects du français, couvrant les principaux thèmes de la syntaxe et de la sémantique, mais aussi à s’intéresser à la question du dialogue et du point de vue subjectif.
Marcel Vuillaume est professeur émérite de linguistique germanique à l’Université de Nice. Ses recherches ont d’abord été consacrées à des problèmes de syntaxe et de sémantique de l’allemand, en particulier aux indexicaux, puis elles se sont élargies au français et notamment aux combinaisons erbo-adverbiales dans la littérature narrative. Ses travaux actuels portent sur des questions de sémantique lexicale et grammaticale.

Series

Sciences pour la communication. Vol. 99

Directeurs de collection : Marie-José Béguelin, Alain Berrendonner, Denis Miéville et Louis de Saussure