Browse by title

You are looking at 1 - 10 of 3,218 items for :

  • Romance Literatures and Cultures x
  • All content x
Clear All Modify Search
Restricted access

Series:

Claudia Canu Fautré

Cet ouvrage s’attache à comprendre ce qui caractérise l’espace méditerranéen actuellement à travers le roman policier méditerranéen.

Le traitement de l’articulation espace-temps investit et remet en question les frontières entre Occident et Orient, entre Nord et Sud. Des chronotopies ainsi qu’une nouvelle topographie de la Méditerranée se dessinent sous la plume des auteurs des deux rives et nous permettent de saisir la portée des échanges, des héritages, des traits culturels communs ainsi que des divergences. Dans ce voyage au cœur de la mer du « Milieu », la dimension géographique est inséparable de l’historique. À cet effet, l’usage de la « géocritique » a été fécond dans l’analyse de la portée culturelle et symbolique de la Méditerranée.

La capacité du noir méditerranéen à dévoiler des vérités incommodes, occultées ou bien difficiles à saisir montre que le réel investit la fiction et l’enquête policière se mue en enquête politique, historique, sociale. Yasmina Khadra, Andreu Martín et Giorgio Todde articulent ainsi, chacun à sa manière, la relation intrinsèque qui relie le détective à l’historien et à l’écrivain.

L’approche comparée de ces trois auteurs appartenant à des cultures et à des langues différentes nous permet d’observer les multiples facettes de cette Méditerranée, ses traditions et ses usages, ses ports et ses multiples couleurs. Elle est bleue mais également blanche, elle baigne dans la lumière mais son tragique sombre dans la noirceur et entraîne le lecteur dans ces couplets oxymoriques. La « portée attestatrice » du genre, qui voile pour ensuite mieux dévoiler les engrenages internes du système sociétal en question, permet à l’histoire de révéler la vérité.

C’est enfin la possibilité d’entrevoir les traits d’un idéal méditerranéen qui nous entraîne dans ce voyage à la découverte des mystères de la Méditerranée : pour une véritable compréhension des peuples méditerranéens, comment conjuguer un savoir ancien avec un présent en mouvement ?

Restricted access

Bolaño Constelaciones

Literatura, sujetos, territorios

Macarena Areco

Este libro estudia la narrativa de Roberto Bolaño a partir de la premisa de que esta es una textualidad híbrida, que –en la tradición de la literatura chilena– se manifiesta como una novela de lo abierto: proliferante, marginal, no burguesa ni familiar, de la ciudad, nomádica, contestataria, cuyo amuleto es la Literatura, escrita con mayúsculas, es decir, una posibilidad vital de aprendizaje y también de sobrevivencia, que otorga su influjo, como un don, a los sujetos, modelizándolos, transformándolos, sacándolos de sus casillas, desterritorizándolos, volviéndolos múltiples y otros.

Restricted access

Zoraida Carandell

Le présent ouvrage traite d’une figure, l’oxymore, examinée dans trente recueils et deux pièces de théâtre espagnols représentatifs du tournant du Symbolisme aux Avant-gardes.

L’influence du Baroque en Espagne dans les années 1920 et 1930 a souvent été débattue sans que soit entreprise une étude sur l’écriture d’avant-garde définie ici dans une fourchette chronologique large et comprise comme un ensemble de procédés stylistiques convergents. L’énumération chaotique, caractéristique du surréalisme espagnol selon Léo Spitzer, est ici revue comme étant partie prenante d’une nouvelle forme d’iconicité verbale, c’est-à-dire de construction d’une image qui n’existe que par les mots. Ce qu’Aurora Egido considère comme la redécouverte du baroque littéraire et pictural durant le premier tiers du vingtième siècle espagnol conduit à réfléchir à une analogie négative, susceptible de fonder l’image sur le contrefactuel, signe d’une organisation artistique du sens et compatible avec un rejet de la mimésis.

La première partie, « De la fleur de couteau » est une approche historique et comparée de l’oxymore en espagnol et dans d’autres langues romanes, suivie d’un chapitre théorique sur la figure, abordée dans une perspective linguistique. La deuxième partie, « Au soleil noir du sens », est consacrée à l’étude de l’oxymore durant ce que José-Carlos Mainer a appelé l’âge d’argent des lettres espagnoles. L’originalité de ce travail réside dans la figure étudiée -qui n’a pas encore fait l’objet d’une monographie étayée sur des centaines d’exemples-, et dans l’approche d’une histoire littéraire comparée des formes, préconisée dans ce livre.

Restricted access

Series:

Benedetta De Bonis

En 1240, l’Europe médiévale est bouleversée par l’invasion des descendants de Gengis-khan, rebaptisés « Tartares » en raison de leur cruauté inhumaine qui les rapproche de démons issus du Tartaros, l’abîme infernal. À partir de ce moment-là, l’Occident, oscillant entre la peur et la fascination, n’a eu de cesse de creuser le « mythe des Tartares », despotes sanguinaires pour quelques-uns, souverains modèles pour d’autres. Cet essai analyse pour la première fois le changement de l’image des Mongols gengiskhanides dans la littérature européenne en langue allemande, anglaise, française et italienne, en dressant de nombreux parallèles avec les arts. Il se concentre sur la représentation de trois figures – la horde tartare, Gengis-khan et Khoubilaï-khan – à une époque, le XXe siècle, marquée par la remise en question, suite aux guerres mondiales et aux totalitarismes, du concept de barbarie et par de nouvelles études historiques et philologiques sur les Mongols. En croisant l’histoire des idées et l’analyse critique des textes, il examine comment quelques-uns des écrivains majeurs de l’Occident – dont Pascoli, Buzzati, Pound, Bauchau, Jünger, Calvino et maints autres – ont projeté sur des figures éloignées dans le temps et dans l’espace les problématiques de l’homme contemporain.

Restricted access

Series:

Edited by Jesús Paniagua Pérez and Daniele Arciello

En las últimas décadas los estudios sobre la ciudad hispanoamericana del periodo de dominación española se han visto incrementados con múltiples publicaciones en las que se abordan diferentes aspectos, sin que el tema acabe por agotarse y continúe deparando nuevos y sugerentes enfoques y análisis. Esta obra pretende contribuir al desarrollo de tales estudios a través de la incorporación de diversos temas y con un planteamiento interdisciplinar, como es tradicional en las investigaciones del Instituto de Humanismo y Tradición Clásica, que van de la filosofía a la literatura, pasando por la historia, la geografía y el arte. Varias localidades iberoamericanas, desde Nueva España hasta los virreinatos del Perú y Río de la Plata, se ven retratadas en este trabajo desde diferentes perspectivas.

Restricted access

Lugares y figuras del exilio republicano del 39

Los intelectuales “satélites” y sus redes transnacionales

Series:

Edited by Fatiha Idmhand, Margarida Casacuberta Rocarols, Manuel Aznar Soler and Carlos Demasi

Más de ochenta años transcurrieron desde que la sublevación militar de julio de 1936 y los tres años de la guerra civil consecuentes interrumpieron el proceso de construcción de la democracia española y descarriaron hacia otra vía, la historia de España. El conflicto se propagó por Europa y el mundo como una onda de choque máxima, con crisis y violencias que involucrarían al resto del mundo y durarían hasta 1945. Como ningún otro acontecimiento, la guerra civil y la dictadura afectaron a la totalidad de la sociedad española y en particular a su vida intelectual, cultural y artística con la desaparición trágica de algunas figuras emblemáticas y el destierro masivo de numerosos intelectuales.

Si la crítica ha estudiado en profundidad la amplia producción artística e intelectual de ese momento así como los procesos de transculturación, aculturación y transferencia que se verifican en relación con ella, nuestro libro propone completar este corpus literario y crítico internacional investigando la producción menos conocida de autores que no lograron un reconocimiento tan importante, de figuras y actores inexplorados de la cultura por ubicarse en la "segunda fila". Nos parece esencial rescatarlos para comprender, desde el punto de vista de los eslabones, la trama de redes y relaciones que se han formado entre Europa y las Américas y su peso en la mutación del paisaje cultural de los dos continentes.

Restricted access

Edited by Federico Lazzaro and Steven Huebner

Through an interdisciplinary approach, this book explores the phenomenon of artistic migration in Paris during the Third Republic. This allows a comparison of case studies by researchers from different fields, and encourages reflection that goes beyond the disciplinary specializations of music, literature and the visual arts in order to produce a more general understanding of issues related to artistic migration in the French capital. This project offers insight into the formation of national imaginaries, the place occupied by foreigners in the artistic tradition of a territory, and the relationship among nationalism, internationalism, xenophobia and aesthetic judgment. Cultural historians, immigration historians and musicologists, as well as historians of art and literature, are the targeted readers.

Cet ouvrage explore de façon interdisciplinaire (musique, littérature et arts visuels) la réalité de la migration artistique à Paris sous la Troisième République, donnant ainsi la possibilité à des chercheur(e)s issu(e)s de différents domaines de comparer leurs études de cas, et de formuler des réflexions qui dépassent leur champ de spécialisation en vue d’une compréhension plus générale des enjeux liés à l’immigration artistique à Paris. Ce thème offre une profondeur diachronique – donnée par l’histoire de la culture – aux réflexions actuelles sur la formation interculturelle des imaginaires nationaux, la place occupée par les étrangers dans la tradition artistique d’un territoire, ou encore les rapports entre nationalisme, internationalisme, xénophobie et jugement esthétique. Les historiens culturels, les historiens de l’immigration, les musicologues, les historiens de l’art et de la littérature constituent le large bassin de lecteurs ciblés.

Restricted access

Canon et écrits de femmes en France et en Espagne dans l'actualité (2011-2016)

Canon y escritos de mujeres en Francia y en España en la actualidad (2011-2016)

Series:

Edited by Ángeles Ciprés Palacín and Isabelle Marc

Desde una perspectiva crítica y comparatista, este libro pretende explorar la situación que ocupa la literatura escrita por mujeres dentro del canon literario en Francia y en España en la actualidad. Busca así analizar en qué medida las instancias de legitimación literaria continúan creando modelos de lectura y de análisis binarios de género, discriminando –o no– los escritos de mujeres. Los distintos capítulos ofrecen tanto reflexiones generales sobre la relación entre género y literatura en la actualidad como lecturas críticas sobre obras representativas de este período. Incluye, asimismo, entrevistas a tres autoras contemporáneas en las que reflexionan sobre el campo literario y el canon. En última instancia, esta obra pretende promover la difusión y el reconocimiento crítico de la literatura escrita por mujeres en ambos países.

_____________________________________________________________________

Dans une perspective critique et comparatiste, ce livre prétend explorer la place de la littérature écrite par les femmes dans le canon littéraire en France et en Espagne dans l’actualité. Il cherche ainsi à analyser dans quelle mesure les instances de légitimation littéraire continuent à créer des modèles de lecture et d’analyse binaires de genre, en discriminant – ou pas – les écrits de femmes. Les contributions offrent aussi bien des réflexions générales sur les rapports entre le genre et la littérature que des lectures critiques sur des œuvres représentatives de cette période. Sont inclus, également, des entretiens à trois autrices contemporaines où elles donnent leur point de vue sur le champ littéraire et le canon. En dernière instance, ce livre prétend promouvoir la diffusion et la reconnaissance de la littérature écrite par des femmes dans les deux pays.

Restricted access

A Companion to João Paulo Borges Coelho

Rewriting the (Post)Colonial Remains

Edited by Elena Brugioni, Orlando Grossegesse and Paulo de Medeiros

This companion offers a critical overview of a great part of the literary oeuvre of the acclaimed Mozambican writer and historian João Paulo Borges Coelho. It focuses on a multiplicity of elements central to his literary project, underscoring the originality and complexity of one of the most prominent authors from the Portuguese-speaking world. With contributions from scholars hailing from different academic disciplines including history, this collection offers a compelling and original reading of Borges Coelho’s fictional work, engaging with current critical debates in the fields of literary theory, postcolonial studies, world-literature, and eco-criticism. The book advances new critical paths within Portuguese-speaking literary studies from a comparative perspective. At the same time it is addressed to a variety of scholars and advanced students in other, related fields.
Restricted access

Légendes, intrigues et médisances autour des « archidupes »

Charlotte de Saxe-Cobourg-Gotha, princesse de Belgique Maximilien de Habsbourg, archiduc d’Autriche / Récits historique et fictionnel

André Bénit

La princesse belge Charlotte de Saxe-Cobourg-Gotha, fille de Léopold Ier, et son mari l’archiduc autrichien Maximilien de Habsbourg, frère puîné de François-Joseph, n’étaient certes pas destinés, à leur époque, à jouer un rôle politique de premier plan. Néanmoins, ceux que l’Histoire a cruellement et ironiquement identifiés comme étant les archidupes connurent une existence des plus singulières et un sort fort tragique.

Loin de prendre fin avec leur disparition, lui en juin 1867 à Queretaro face à un peloton d’exécution, elle en janvier 1927 à Bouchout après soixante années plongée dans les ténèbres de la folie, leur destinée continue de captiver les historiens et les écrivains, ainsi que les psychanalystes et les psychiatres.

Parmi les facteurs expliquant une telle fascination, outre le caractère romanesque de nombreux épisodes de leur vie, on peut pointer le fait que, depuis 150 ans, les légendes, les intrigues et les médisances n’ont cessé de foisonner autour de ce couple peu banal, et les questions de tout ordre de se multiplier à leur égard : elles concernent, entre autres, autant l’ascendance paternelle et la condition sexuelle de Maximilien que la possible descendance et les causes de l’état mental de Charlotte…

Tel est le sujet particulièrement original de cet ouvrage qui, brassant une matière aussi vaste que passionnante, propose de confronter les récits historiques et fictionnels relatant quantité d’événements et de péripéties dans lesquels furent impliquées des figures de premier plan, qu’il s’agisse du pape Pie IX, de Napoléon III, de François-Joseph et de son épouse Sissi, des rois Léopold Ier et II, du général Maxime Weygand, de Benito Juarez et de bien d’autres encore.