Browse by title

You are looking at 1 - 10 of 29,875 items for :

Clear All
Restricted access

Leroy Ghislain

Cet ouvrage vise à cerner les spécificités contemporaines de l’école maternelle, en mettant au jour les attentes particulières qui y règnent vis-à-vis des enfants. L’auteur réactive ainsi le questionnement des premiers sociologues de l’école maternelle (Dannepond, Plaisance, Chamboredon et Prévot), pour l’appliquer à la période contemporaine. Après la recherche de productivité (années 50), puis d’expressivité (années 60-70), qu’est-ce que l’école maternelle cherche aujourd’hui à faire de l’enfant ?

Mobilisant entretiens, observations, étude des programmes et des rapports d’inspection, l’auteur montre que, dans les dernières décennies, on attend de plus en plus que l’enfant soit un élève autonome et performant. Ceci s’explique notamment par l’évolution des politiques publiques et leur recherche nouvelle de rentabilité, qui ont transformé les objectifs et pratiques ordinaires de l’école maternelle. Du côté de l’enfant, ces attentes d’autonomie et de performance se déclinent en exigences disciplinaires, cognitives, émotionnelles et même hygiéniques qui s’avèrent en partie spécifiques à la période contemporaine. Elles semblent paradoxalement aboutir à renforcer les inégalités sociales, car les enfants issus des catégories moyennes et supérieures y apparaissent bien plus préparés. Ceci ressort notamment de l’étude des pratiques d’inspiration montessorienne, qui se sont diffusées très récemment.

L’école maternelle contemporaine viserait-elle à initier l’enfant à un certain ethos contemporain, performer, qui hante notre imaginaire social ?

Restricted access

Apprendre des langues distantes en eTandem

Une étude de cas dans un dispositif universitaire sino-francophone

Jue Wang-Szilas

Dans une perspective interdisciplinaire, ce projet de publication s'inscrit dans les champs de la didactique du chinois langue étrangère (CLE), de la didactique du français langue étrangère (FLE), de la communication médiatisée par ordinateur (CMO), de l’analyse des interactions d’apprentissage et de l’ingénierie pédagogique. À partir d’un dispositif eTandem chinois-français initié et développé par l’Université de Genève (Suisse) et l’Université du Hubei (Chine) sur cinq années, cet ouvrage aborde deux problématiques : l’ingénierie pédagogique du dispositif et la co-construction des compétences via la réalisation des rôles d’expert et d’apprenant entre les locuteurs natifs et non natifs dans un environnement d’apprentissage virtuel. En analysant de manière fine les interactions au sein de binômes d’apprenants à partir de 11 enregistrements vidéo et de leur transcription, l’étude tente de découvrir comment les échanges entre apprenants se déroulent. L’analyse montre que les styles d’organisation y sont variables, et peuvent se regrouper selon trois catégories : « entretien » (donnant-donnant), « professeur » (enseignant-élève) et « ping-pong » (bavardage). Cependant, le « projet didactique » sous-jacent aux échanges, grâce notamment à son caractère institutionnalisé, mobilise des ressources technologiques et interculturelles en lien avec le processus d’apprentissage. Il est démontré en particulier comment les stratégies de résolution de problèmes (négociation du sens et de la forme) sont prolongées et enrichies par les outils informatiques. Par ailleurs, en présentant l’évolution interactive de l’ingénierie pédagogique du dispositif, l’ouvrage étudie l’influence des exigences institutionnelles, des pédagogies et des cultures éducatives sur la motivation, les stratégies et les performances des apprenants.

Restricted access

Cimarrón Pedagogies

Notes on Auto-ethnography as a Tool for Critical Education

Series:

Lidia Marte

The book Cimarrón Pedagogies is a testimonial account of how to use Critical Auto-Ethnography as main strategy for undergraduate research projects. The pedagogical approach here shared is a form of marronage, that help us create –at least in the classroom and for one semester– small liberated spaces, bridging the individual and the collective, private and public, past and present, the poetic and the political, and the local/global negotiations in our students’ lives. Researching the ground of student’s everyday experiences through their personal perspectives, is a form of engaged pedagogy utilizing experiential, project-based and place-based assignments, as well as other experimental strategies. Through an auto-ethnographic project the feminist phrase ‘the personal is political’ is felt, not just pondered, researched and theorized, generating multiple insights and empowering students to create their own ways of liberation and to document their own cultural histories. This auto-ethnographic narrative is an homage to teachers and mentors, and a celebration of live-long self-directed learning, as embodied in the author’s own educational roots and routes. The book will be useful for college instructors and teachers, as well as undergraduate and graduate students, for diverse courses, ranging from anthropology to the humanities. The guide to the research project and the appendix, are also useful for any reader interested in researching and documenting topics of significance to their local lives and to their communities.

Restricted access

Critical Consciousness, Social Justice and Resistance

The Experiences of Young Children Living on the Streets in India

Series:

Zinnia Mevawalla

Critical Consciousness, Social Justice and Resistance: The Experiences of Young Children Living on the Streets in India reports on an investigation of critical consciousness and social justice conducted with young children living on the streets in Mumbai, India. The book explores how children—through complex, layered and diverse forms of resistant behaviours—struggled against, challenged, and at times, transformed the experiences of structural inequality, injustice and oppression they often faced in their everyday lives. Drawing on insights from critical pedagogy, the study argues that educators can work in solidarity with children, families and communities to transform—rather than simply adapt—to situations of oppression that exist both within and outside of educational contexts. It is argued that practitioners and policy makers, open genuine spaces for educational endeavours that value children’s dignity, understand resistant behaviour as a form of communication, and focus on transformative resistance as a praxis of citizenship.

Open access

De fragments en traces

Déchiffrer dans leurs écrits le récit d’expérience de mobilité courte d’étudiants japonais en France

Series:

Marie-Françoise Pungier

Pourquoi des étudiants japonais décident-ils de participer à un stage de langue et de culture, organisé par leur université, en France ? Quelles significations donnent-ils aux expériences qu’ils y font ? Pour comprendre les éléments qui structurent une expérience de mobilité académique courte entre Japon et France, l’auteure de l’ouvrage, s’engageant dans une recherche-implication, se penche sur plusieurs séries de restitutions d’expérience produites, sur prescription institutionnelle, par des étudiants-voyageurs avant, pendant ou après leur séjour en France. Elle prend le parti de développer son analyse, relevant d’une approche qualitative, autour de la nature fragmentaire des récits recueillis et d’y rechercher les traces qui dénotent, malgré la variété des supports et des formats d’écriture, la cohérence de l’ensemble. Explorant le rôle joué par ces écrits de restitution dans ce qu’elle nomme une « situation d’expérience de mobilité », elle met au jour l’existence d’un métarécit de l’expérience de séjour à l’étranger : celle-ci ne se jouerait-elle pas alors plus au Japon qu’en France ?

Restricted access

Enseignements à distance

Des arts savants, le génie d’un métier, l’instruction en valeurs : anthropologies d’une organisation éducative

Olivier Marty

Les enseignements à distance émanent de l’endroit des signes ; ils permettent l’élévation par des messages lointains. D’où viennent ces signes ? Qui les adressent ? Qui sont les enseignants à leur origine ? Comment pensent, travaillent et évaluent ceux qui font l’enseignement à distance ? C’est à ces questions de recherches anthropologiques que répond l’ethnographie que nous livrons ici ; elle a pris place pendant trois années dans une organisation éducative vénérable, grâce à son site dédié à l’enseignement supérieur – dont nous garderons l’anonymat par déontologie.

La professionnalité de la profession de professeur, qui est parole devant audience, laisse alors place à une industrie du signe paradoxale, souvent muette dans les fascicules, parfois loquace sur des enregistrements sonores, voire audiovisuels et numériques. Les arts et les métiers, que nous décrirons par le détail, montrent une pensée gestionnaire à l’œuvre dans cette institution (c’est le lien formation-emploi) ; un génie nouveau, à la fois ingénu, car libre, et ingénieux puisqu’inventif avec des supports modernes, comme la classe virtuelle. Mais nous verrons aussi la permanence des valeurs de l’instruction par l’évaluation qualitative, supérieure à la masse des nombres.

Faisant abstraction des péripéties du quotidien, vous pourrez lire une anthropologie de l’éducation qui est une anthropologie des savoirs, non pas produits, mais de ceux qui les produisent. C’est l’anthropologie d’une organisation éducative, économique par l’agence étudiée dans son labeur, mais aussi épistémique par ses objets, résultats et conditions de possibilités.

Restricted access

Enseigner et apprendre les langues au XXIe siècle

Méthodes alternatives et nouveaux dispositifs d'accompagnement

Series:

Edited by Sabina Gola, Michel Pierrard, Evie Tops and Dan Van Raemdonck

Les méthodologies d’apprentissage des langues étrangères ont fortement varié durant les siècles, et notamment au vingtième. De la grammaire traduction à la méthode actionnelle, en passant par les méthodes structuro-globales, behavioristes, naturelles, communicatives, voire éclectiques, les raisons des modifications sont à chercher tant du côté de l’évolution et des avancées scientifiques, notamment dans le domaine des sciences humaines, que des modifications des besoins et de la prise en compte de la valeur des échanges linguistiques, sans oublier les changements idéologiques qui les sous-tendent. Les évolutions technologiques ont également apporté leur lot de potentialités nouvelles. Tous ces changements ont également eu un impact sur la relation entre apprenants et enseignants, à côté de laquelle se sont par ailleurs développés d’autres modes d’apprentissage qui sont venus compléter la panoplie des méthodes, notamment en contexte multilingue. L’apprenant, devenu acteur de son apprentissage, trouve des ressources ailleurs qu’auprès de l’enseignant de langue, que ce soit par le biais d’enseignements de matières spécifiques donnés en langue étrangère (enseignement ÉMILE-CLIL), de nouvelles technologies (blended learning ou Moocs, plateformes en ligne ou applications) ou en ayant recours à des pairs, le cas échéant, hors de la classe (tables de conversation ou tandems linguistiques). Le présent volume se propose d’étudier scientifiquement quelques-uns de ces dispositifs d’accompagnement : leur conception, leurs conditions d’apparition et les résultats observés.

Restricted access

Helping Immigrant Children Succeed

A Look Through Research, Experiences, and Practical Solutions

Edited by Krystyna Nowak-Fabrykowski

Helping Children Succeed examines current research on the educational development of immigrant children and the unique challenges that they, their parents, and their teachers face. The central argument of this book is that immigrant children will be successful if culturally and developmentally appropriate practices are applied in teaching them. The chapters of this book give an in-depth investigation into handling different challenges such as negotiated identities, transition to a new culture, and different learning styles as well as the role of parents and teachers in helping immigrant children. Helping Children Succeed is a must read for the teachers and parents and should be on the reading list for courses on multicultural education.

Restricted access

Leap into Action Companion

Critical Performative Pedagogies in Art & Design Education

Edited by Lee Campbell

This companion to Leap into Action: Critical Performative Pedagogies in Art & Design Education extends the research and the argumentation addressed in the monograph and provides (further) practical insight into how one might apply performative pedagogy in class, including what performative teaching and learning looks like day to day and what technoparticipation entails. This publication operates as an instruction manual on the sophisticated deployment of performative strategies in practice. Each contribution embraces an easy-to-follow presentation style that starts with a contextual introduction outlining a specific innovative pedagogic performative strategy. The strategy is then laid out as a set of instructions (think Fluxus for teachers), with self-reflective discussion to conclude. This echoes a three-stage learning process: Anticipation, Action and Analysis, a reflective model of practice for you to use and adapt to suit your own practice trajectories.

Restricted access

Leap into Action

Critical Performative Pedagogies in Art & Design Education

Edited by Lee Campbell

Leap into Action asks: "What happens when performative arts meet pedagogy?" and views performative teaching as building students’ understanding of complex ideas and concepts "through action." It provides the theoretical, philosophical, and conceptual terrain by setting forth the scholarly rationale as to what performative pedagogy is at this moment across Art & Design education. Contributions are made from individuals and groups across art and design disciplines who deploy innovative pedagogic approaches with an emphasis on performativity. To underline that Art & Design does not only happen within the institution, Leap into Action provides rich intertextual material that draws upon the experiences of practitioners. Leap into Action is intended to prompt new angles from which to examine one’s practice including and beyond pedagogy, mainly in terms of art, design and performance, and disciplines further afield. Whilst Leap into Action engages with performative pedagogies through disruptions, interruptions, tricksters, liminalities, affective bodies, sensory encounters, and technoparticipation, it calls into question what risk-taking means in an arts school context and the tension (even paradox) that exists between wanting to create a safe, welcoming, and inclusive environment and provoking students out of their comfort zones through experimental performative pedagogy and playfulness. Whilst engagement with performative strategies may be a ‘risky’ strategy, the rewards can be great. Enter the unknown, take a leap into action, and have fun.