Browse by title

You are looking at 11 - 20 of 27,896 items for :

  • History and Political Science x
Clear All
Restricted access

Mission écologie/Auftrag Ökologie

Tensions entre conservatisme et progressisme dans une perspective franco-allemande/Konservativ-progressive Ambivalenzen in deutsch-französischer Perspektive

Series:

Olivier Hanse, Annette Lensing and Birgit Metzger

Au XXe siècle, l’écologie est devenue, en France comme en Allemagne, un sujet social et politique de premier ordre. Quelle place occupent les divers acteurs, leurs idées et leurs modes d’engagement dans le paysage politique allemand et français ? Quels rapports entretenaient-ils ? Dans quelle mesure les débats sur le positionnement difficile de l’écologie politique sur l’axe traditionnel gauche-droite aboutissent-ils à des prises de position différentes en France et en Allemagne ? Ces questions sont au centre des contributions de cet ouvrage, qui s’inscrit dans une approche transnationale de l’histoire environnementale du XXe siècle et inclut dans sa réflexion, en plus des mouvements et partis politiques, des modes d’expression et d’engagement comme le syndicalisme, la culture du corps, la naturopathie et l’agriculture biologique.

 

Im 20. Jahrhundert wurde die Ökologie in Frankreich wie in Deutschland zu einem zentralen politischen und gesellschaftlichen Thema. Wie lassen sich die unterschiedlichen Akteure, ihre Ideen und Handlungsweisen in den politischen Landschaften in Deutschland und Frankreich verorten? Wie bezogen sie sich aufeinander? Inwiefern rufen die Debatten zur schwierigen Verortung der politischen Ökologie im Rechts-Links-Schema in beiden Ländern unterschiedliche Stellungnahmen hervor? Diese Fragen stehen im Zentrum dieses Bandes, der sich einer transnationalen Umweltgeschichte im 20. Jahrhundert verschreibt und über die politischen Bewegungen und Parteien hinaus vielfältige Ausdrucks- und Handlungsformen wie die Gewerkschaften, die Körperkultur, die Naturheilkunde und die biologische Landwirtschaft miteinbezieht.

 

 

 

Restricted access

Living Beyond the Borders

Essays on Global Immigrants and Refugees

Edward Shizha, Rosemary Kimani-Dupuis and Priscilla Broni

Cross-border migration has resulted in many social, cultural, economic, and political challenges that need attention. Globalization, migration, and transnationalism have a strong impact on the lives of diasporic immigrants and refugees. Transnationalism and diaspora, which result from globalization and migration, create transnational social spaces, fields, and formations that affect the everyday practices and engagements of migrants and refugees. Living Beyond the Borders highlights the Canadian immigration policies and the challenges faced by migrants, particularly visible minorities. The book further presents multiple perspectives and arguments on how immigrants and refugees react to their "new home" in the north and how they maintain memories of their country of origin.

The contributors to this volume analyze the impact of transnational lives on the identity construction of migrants and how they acquire and negotiate their multiple identities. The book further interrogates these identities by questioning the experiences of immigrants and refugees living precarious lives in their country of permanent or temporary settlement. This book contributes knowledge and literature that is intended for academic scholars, researchers, and undergraduate and graduate students in the fields of immigration studies, global studies, sociology, political science, development studies, and interdisciplinary studies. Its multidisciplinary approach has significant value to readers, as it integrates perspectives on the multidimensionality and complexity of transnational migration, settlement, and integration in the contemporary globalized world.

Restricted access

Le «care», face morale du capitalisme

Assistance et police des familles en Amérique latine

Series:

Blandine Destremau and Isabel Georges

    L’Amérique latine est souvent considérée comme un laboratoire de politiques publiques, qui accompagnent le développement de formes néo-libérales de capitalisme. Après les années 2000, l’État social signe son « retour », marqué par une nouvelle génération de politiques sociales d’assistance dites conditionnelles, dans des contextes de réduction des dépenses publiques, d’extension de la marchandisation et d’intense concurrence politique.

    Cet ouvrage explore les nébuleuses d’acteurs engendrées par la mise en pratique de ces politiques, à partir d’enquêtes ethnographiques menées dans cinq métropoles d’Amérique latine. Il montre comment elles instituent une police des familles, centrée sur les femmes et fondée sur une économie morale valorisant l’éthique du care et de la responsabilité. La gestion et la répartition du travail reproductif s’opèrent par des dispositifs d’activation, d’incitations comportementales et de contrôle de proximité. Ce mode de gouvernement moral des pauvres tend à instaurer un ordre politique qui organise la reproduction sociale et économique et repose sur une division du travail entre sexes, générations et classes sociales. Il nourrit l’essor des opportunités de profit marchand et des positions d’intermédiation. Cette face morale des politiques économiques néolibérales a permis un compromis de gouvernement, qui s’est estompé.

    S’il se démarque de ce cadre général, le cas de Cuba, aux prises avec une réforme de sa politique sociale, confirme la centralité du care et des injonctions morales dans les politiques publiques.

    Restricted access

    La « zone grise » du travail

    Dynamiques d’emploi et négociation au Sud et au Nord

    Christian Azaïs and Liana Carleial

    Le présent ouvrage porte sur la dynamique des zones grises du travail. Cette notion illustre le changement de paradigme qui s’exprime dans le renouvellement de la place de l’État à un moment où l’on assiste dans de nombreux pays à sa privation de domaines relevant jusqu’alors de sa compétence.

    La notion de zone grise explicite l’incertitude et l’indétermination, propres aux situations de travail et d’emploi aujourd'hui. Elle met en exergue l’écart devenu structurel et structurant de la relation d’emploi entre les idéaux types des catégories instituées et la réalité des pratiques socio-professionnelles, variées et ne rentrant dans aucun cadre binaire. Au cours de sa trajectoire professionnelle, l’individu est confronté à des combinaisons variées de situations d’emploi et de travail, de contrats de travail aussi et à des choix multiples, que la typologie sur les figures émergentes illustre.

    Plus particulièrement, cette publication interroge les dispositifs dont se saisissent les acteurs, la façon dont le droit du travail et les formes d’organisation du travail sont génératrices d’inégalités. Sont aussi abordées les conséquences des nouvelles formes de travail sur l’organisation des travailleurs, les possibilités de négociation qui en ressortent et la question des chemins empruntés pour garantir la pérennité des droits acquis. Ces thèmes fournissent un panorama diversifié des transformations des relations d’emploi et des relations professionnelles dans des univers différenciés.

    La démarche adoptée conduit à interroger le rapport entre le public et le privé et, implicitement, le lien entre le collectif et l’individu, à une époque où l’individualisation des relations d’emploi et de travail tend à s’étendre.

    Restricted access

    Series:

    François-Mathieu Poupeau

    L’électricité, un service public jacobin ? À rebours des idées reçues, cet ouvrage montre le rôle joué par les pouvoirs locaux dans la construction de ce qui est devenu un pilier de l’État-Providence en France, au XXe siècle. Cette influence, peu abordée dans l’historiographie, doit être mise en regard avec les origines du secteur électrique : un système sociotechnique ancré et organisé au niveau communal. Jamais effacée, cette « matrice » a façonné de manière durable la gestion du service public. Elle explique le maintien de plusieurs prérogatives locales au moment de la nationalisation (concessions de distribution, régies municipales et départementales, etc.). Elle éclaire la prise de certaines décisions après la création d’Électricité de France, en matière de redistribution sociale (soutien aux usagers domestiques) ou d’aménagement du territoire (péréquation des prix, électrification rurale). En exhumant l’action des pouvoirs locaux et de leur principale organisation représentative, la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies), cette autre histoire du service public, racontée « par le bas », nuance la vision d’un État hégémonique. Elle permet aussi de mieux appréhender les mutations actuelles du secteur électrique, à l’heure où les questions de décentralisation refont surface dans les débats politiques.

    Restricted access

    Series:

    Jesús Baigorri, Jürgen Elvert and Enrique Moradiellos

    Este libro analiza las relaciones históricas y políticas entre Europa y América, y el proceso de integración europea desde el punto de vista de las relaciones transatlánticas de la UE con un enfoque multidisciplinario. Es el resultado de un Seminario de Doctorado sobre ese tema organizado por la Fundación Academia Europea de Yuste entre el 26 y el 28 de enero de 2015. Los capítulos de este libro arrojan luz sobre temas que, desde la perspectiva predominante de las zonas centrales y septentrionales de la UE, a menudo quedan eclipsados por las relaciones de Europa con los Estados Unidos. Por lo tanto, está diseñado para contribuir a dar un aspecto renovado y comprender mejor las interacciones transatlánticas entre la UE y sus socios latinoamericanos.

    This book analyses the historical and political relations between Europe and the Americas, and the European integration process from the point of view of the EU transatlantic relationships with a multidisciplinary approach. It is the result of a Doctoral Seminar on that issue organised by the European Academy of Yuste Foundation from 26 to 28 January 2015. The chapters of this book shed light on topics which from the prevailing perspective of EU’s central and northern zones are often overshadowed by Europe’s relations with the United States. It is thus designed to contribute to take that fresh look and to better understand transatlantic interactions between the EU and its Latin American partners.

    Restricted access

    Christoph H. Lüthy and Franz König

    Herbert Lüthy (1918–2002), einer der bedeutendsten Schweizer Historiker und Essayisten des 20. Jahrhunderts, erlangte wegen seiner virtuosen Verknüpfung von akademischer Geschichtsschreibung und Journalismus internationale Anerkennung. In der ab 2005 erschienenen siebenbändigen Werkausgabe sind seine wissenschaftlichen und essayistischen Arbeiten gesammelt und erneut zugänglich gemacht worden. Unbekannt geblieben ist jedoch seine satirische Schweizergeschichte, die er als frühreifer Gymnasiast in den Jahren 1933–1935, der Zeit der anbrechenden „Geistigen Landesverteidigung“, gezeichnet hat. Dieser witzige Jugendstreich wurde anonym 1962 als „Bilderhandschrift von Ennenda“ für einen kleinen Kreis Eingeweihter publiziert und ist längst vergriffen. In der jetzigen Ausgabe erscheint diese Chronik erstmals unter dem Namen des Autors. Der renommierte Zürcher Historiker Jakob Tanner geht in seinem Vorwort auf den geschichtlichen Platz und die erneute Relevanz dieser karikierten Schweizergeschichte ein. In einer biographischen Skizze ergründet Christoph Lüthy die Entstehungsgeschichte dieser Chronik im Spannungsfeld familiärer und geistiger Einflüsse.

    Restricted access

    Experts and Expertise in Science and Technology in Europe since the 1960s

    Organized civil Society, Democracy and Political Decision-making

    Series:

    Christine Bouneau and David Burigana

    Do the politicians actually take decisions, or rather the experts do it in their place? In other words, it is a matter of understanding whether the political stakeholders/representatives simply approve the final stage of a decision procedure led by the experts they have delegated, since they lack cognitive skills or because the experts do not try enough to explicit potentials and risks involved. Here lays the possible loss of democratic legitimacy in the decision-making process. This brings into question the responsibility of a ruling class to which the political representatives and secondarily the experts belong.

    This book analyses the interplay of these different actors in the political relations among States since the 1960s: this interaction capability becomes a key factor for the international accountability of a country, and above all for the democratic reliability of its decision-making process. Then we have to consider the role of the organized civil society.

    In that way, expertise provides the basis for the mediation among the States, and then expertise goes for the legitimacy of power practices in all parties engaged, and in the decision-making process inside the democratic arenas.

    Restricted access

    De Condorcet à Decroly

    La franc-maçonnerie belge, l’éducation et l’enseignement (XIXe–XXe)

    Sylvain Wagnon

    Franc-maçonnerie et éducation : cette alliance peut apparaître comme une évidence et, pourtant, elle demeure encore un point aveugle de la recherche dans sa globalité.

    Au carrefour de l’histoire des obédiences maçonniques, de l’histoire de l’éducation et de l’histoire politique et sociale, cet ouvrage étudie à plusieurs échelons les relations entre la franc-maçonnerie et l’éducation : au niveau des individus, des acteurs que représentent les francs-maçons et les francs-maçonnes, mais aussi à celui de certaines loges et obédiences. Cette grille de lecture permet de comprendre les relations et les interférences qui ont pu exister durant le XIXe et le XXe siècle entre les prises de position de certains maçons belges et l’influence de leur environnement politique, social et économique.

    Dans une optique socio-historique, en replaçant dans leur contexte les réflexions et les actions des francs-maçons belges, ce livre esquisse différentes facettes pour comprendre les dimensions et les limites d’une possible influence maçonnique sur les débats concernant l’éducation. À partir notamment des archives inédites du Grand Orient de Belgique, une réflexion d’ensemble est ainsi proposée sur différents moments forts des liens entre franc-maçonnerie et éducation : les questions de la protection de l’enfance, de la sécularisation et de la laïcisation de l’enseignement ou de l’éducation nouvelle.

    Préface de Pierre-Yves Beaurepaire; Postface de Céline Bryon-Portet

    Restricted access

    Cote à côte : Berry-au-Bac dans la Première Guerre mondiale

    Perspectives franco-allemandes sur les fronts de l’Aisne

    Series:

    Fabien Théofilakis

    La Première Guerre mondiale réserve encore des surprises pour qui veut arpenter les anciens lieux de bataille ou fréquenter les archives exhumées un siècle plus tard. La cote 108, monticule entre l’Aisne et la Marne, verrou oriental du Chemin des Dames, fut un haut lieu de la Première Guerre mondiale, parce que sa valeur stratégique en fit un secteur âprement disputé entre Français et Allemands de septembre 1914 à novembre 1918, parce que la stabilisation du front de l’Aisne poussa à la multiplication des formes d’offensive, parce que les expériences combattantes se chevauchèrent avec les expériences d’occupation des populations civiles des arrière-fronts, et parce que le paysage, encore aujourd’hui, porte les stigmates de cette tragédie quasi oubliée. Voir la cote 108 permet de comprendre comment le conflit fut vécu des deux côtés du front, par les Français et les Allemands, et pourquoi 14–18 est devenu la Grande Guerre, matrice du XXe siècle.

    Dix-neuf contributions, chacune écrite par un tandem franco-allemand de sept jeunes historiens, proposent une histoire croisée de la Première Guerre mondiale, à partir d’un lieu qui devient champ de bataille. Ces articles abordent les types de rapport à l’ennemi, comme combattant ou occupant, mais aussi les façons de percevoir la guerre et de la dire. Enfin, cinq archivistes reviennent sur la place des archives dans le renouvellement de la recherche, impulsée par le centenaire de la Première Guerre mondiale. Ils font ainsi comprendre combien sa commémoration varie selon les politiques mémorielles de chaque pays.

    L’ouvrage, richement illustré, paraît simultanément en allemand et en français, avec une préface d'Annette Becker et une postface de Wencke Meteling.