Browse by title

You are looking at 81 - 90 of 10,792 items for :

  • Romance Literatures and Cultures x
Clear All
Restricted access

Series:

Philippe Clermont and Danièle Henky

Le présent ouvrage s’intéresse aux archives de l’œuvre de romanciers ou d’illustrateurs en littérature pour la jeunesse, démarche assez neuve dans ce domaine des études littéraires. L’approche proposée recourt à l’analyse des sources, des témoignages d’auteurs, à l’étude de la genèse du texte ou des images. Il s’agit donc de produire une compréhension des œuvres en s’attachant à leur fabrique. Le travail de documentation de l’écrivain, la variété de ses sources – matérielles ou non, les avants-textes dans leur rapport à l’œuvre éditée, portent la trace du projet d’auteur. Les différents travaux réunis tendent ainsi à dévoiler tout ou partie du processus de création artistique, dans sa complexité, dans sa variété et apportent un éclairage nouveau sur le sens des œuvres considérées.

Restricted access

Le jeu dans tous ses états

Études dix-neuviémistes

Series:

Edyta Kociubińska

Le présent volume se propose d’analyser les différentes représentations du jeu dans la littérature française du XIXe siècle. La richesse du terme révèle une grande diversité d’approches : à partir du jeu considéré comme moteur de l’intrigue romanesque ou bien du jeu avec les règles littéraires, voire celui de l’auteur avec son public, à travers le jeu des masques, la mystification, la supercherie ; ainsi que le jeu de hasard, le double jeu avec ses défis et risques, jusqu’au personnage de joueur, acteur, musicien. Cette variété permet d’aborder la notion du jeu sous les angles les plus divers, évoquant les sources, les relations et les interférences qui dévoilent les nombreuses facettes de ce thème.

Restricted access

I «Synonyma» di Isidoro di Siviglia e lo «stilus isidorianus»

Interpretazione letteraria e studio dello stile con riferimento alle meditazioni di Pier Damiani, Giovanni di Fécamp e Anselmo d’Aosta

Series:

Giuseppe Botturi

I Synonyma di Isidoro di Siviglia (ca. 562–636), un dialogo in due libri tra Homo e Ratio, godettero di vastissima fortuna dalla loro composizione fino almeno al XVI secolo. Il dialogo è infatti composto nel peculiare stilus isidorianus – una prosa ritmata e rimata – e offre una meditazione sulla sofferenza umana, sul peccato, e sulla buona condotta di vita. L’autore conduce un esame intertestuale e interdiscorsivo dell’opera, ricercando a livello linguistico e a livello tematico possibili testi di riferimento per la sua comprensione. Sono indagate tre tradizioni letterarie: i libri sapienziali della Bibbia, la patristica latina di Agostino, Gregorio Magno, Ambrogio e Girolamo, e lo stoicismo cristiano. Nell’ultima parte sono considerate invece alcune orazioni anonime di epoca carolingia (IX–X sec.) e alcune meditazioni dell’XI secolo (di Giovanni di Fécamp, Pier Damiani, Anselmo d’Aosta) alla ricerca di eredità isidoriane e differenze nella composizione letteraria delle preghiere.

Restricted access

Series:

Neal A. Messer and Jerry M. Williams

Poema heroyco hispano-latino (1687), a national chronicle or “epic poem,” commemorates the founding and greatness of Lima, Peru. Its unique rhymed quatrains can be read in either Latin or Spanish with equal meaning, and its insightful marginal notes interpret the city’s cultural history. Rodrigo de Valdés (1609–1682) underscores the decadence of peninsular Spanish letters in contrast to the compositions of New World writers. The poem is a tribute to the superiority, versatility, and interchangeability of Spanish and Latin as instruments of power that led to Spain’s world dominance, and to Lima as the locus of marvels and a quasi biblical garden of delights.

Lima has occupied without exception a privileged space within the colonial situation, as a metaphorical sovereign of new-world experiences and potentialities. Influenced by the spirit of Baroque sensibilities and Creole pride in his patria, Valdés bequeathed to Lima a staged panegyric that served as King Charles II’s introduction to the bounty of his American colony. Valdés, acting as commentator, guides the reader through a journey that spans centuries of Peru’s illustrious history. Working within the classical tradition of laus urbis or the praise of cities, Valdés depicts America as a paradise found with Lima at its center.

In tracing the poem’s relationship to the genre of classical panegyrics, Neal A. Messer and Jerry M. Williams argue its literary merits and elucidate how it enriches the colonial family of Latin American texts. Republished for the first time, this critical edition introduces Valdés to students and scholars of Ibero-American letters.

Restricted access

Series:

Gilles Dupuis, Klaus-Dieter Ertler and Alessandra Ferraro

Ce volume recueille des études d’œuvres québécoises et françaises considérées dans leur relation au fait religieux. À partir des écrits des jésuites et des moniales en Nouvelle-France, en passant par les modèles offerts par Molière et Chateaubriand, on suit le parcours, sinueux et parfois paradoxal, de l’autonomisation progressive du champ littéraire. Les analyses portent sur les stratégies d’affirmation, de contournement, d’oubli ou de détournement du religieux adoptées par des auteurs comme Réjean Ducharme, Anne Hébert, Michel Tournier ou Nelly Arcan. Cette perspective diachronique et transatlantique contribue à faire émerger les points de contact entre les œuvres, en créant un jeu de miroirs et de reflets fécond, dans lequel la relation au religieux s’impose comme un enjeu, parfois sous-jacent mais pourtant central, de la littérature contemporaine.

Restricted access

Poésie francophone de Louisiane à la fin du XXe siècle

Complexité linguistique et clandestinité dans les œuvres de Arceneaux, Cheramie et Clifton

Series:

Jean-François Caparroy

Pour beaucoup, la Louisiane apparaît comme un continent perdu des Francophonies. La question est plus complexe. Elle mérite l’attention.

Pourquoi Jean Arceneaux, Deborah Clifton et David Cheramie – trois poètes francophones louisianais – font-ils le choix de se représenter sous les traits du monstre ? L’étude comparée des recueils Cris sur le bayou, Suite du loup, À cette heure la louve et Lait à mère met en évidence l’existence d’un espace intertextuel, métaphorisé par les poètes eux-mêmes sous les traits du « pays des loups ».

Les errances de leurs doubles poétiques dessinent de la sorte les fondations d’un nouveau mythe américain. L’esthétique du louvoiement et la prolifération d’une monstruosité formelle, tels sont les artéfacts poétiques mis en place par ces auteurs.

Fidèles à une forme de pensée clandestine, leurs recueils donnent libre cours à une inversion des valeurs sociales, esthétiques et linguistiques, laissant le vide et le silence d’une condition d’aliéné devenir matériau d’une entreprise d’exploration mnésique à des fins de réhabilitation du soi.

Une expérience rare, peut-être ultime, en tous les cas unique. Façon de reconquérir une langue française au potentiel performatif décuplé, faisant de l’Autre anglophone redouté le complice médusé d’un rituel poétique de déconstruction et d’auto-gestation.

En quoi les Amériques n’ont pas fini de nous interpeller.

Restricted access

Maîtres, précepteurs et pédagogues

Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Series:

Stefano Lazzarin and Agnès Morini

L’ouvrage analyse les représentations littéraires de celui qui incarne l’autorité par sa maîtrise de la culture et du langage, l’enseignant, qui a une longue histoire dans la littérature italienne, depuis l’Atlant du Roland Furieux en passant par les pédagogues des comédies du XVIe s. et les précepteurs du XVIIIe s. (Parini, Il giorno), les maîtres d’école du roman du XIXe s., jusqu’aux fréquentes variations sur le thème dans la littérature du XXe s. Si le premier est un sage, aux facultés supérieures voire magiques, le précepteur de la comédie n’est qu’une caricature, comme le pédagogue vaniteux et pédant du XVIIIe s. Puis le maestro se transforme en figure du malheur : suspendu dans une position ambiguë, entre maître et serviteur, il suscite la suspicion des autres ; plein d’ambitions frustrées, il ne dispose que de sa culture et de son talent pédagogique pour tenter d’échapper à son rôle subalterne. Pour le XXe s., entre autorité reconnue ou contestée, les exemples retenus sont nombreux : G. Mosca, Ricordi di scuola ; L. Mastronardi, Il maestro di Vigevano ; N. Ginzburg, Lessico famigliare ; la lettre à Gennariello des Lettere luterane de Pasolini, etc.

Restricted access

Series:

Valentina Litvan

Les études réunies dans ce volume examinent les possibilités et les modalités de transmission du sacré, dès lors qu’il n’est plus considéré comme objet exclusif du discours religieux et qu’il apparaît lié à la création littéraire. Il s’agit de voir comment les écrivains en renouvellent le sens selon les périodes et les traditions. L’approche envisagée n’est pas seulement littéraire, mais aussi philosophique, sociologique et théologique.

Restricted access

Le langage fleuri

Histoire et analyse linguistique de l’euphémisme

Series:

André Horak

Le présent ouvrage constitue l’une des premières monographies francophones sur l’euphémisme. Au moyen d’une sélection de corpus historiques, il explique certains usages de cette figure dans la diachronie. Il donne également un aperçu critique des études significatives sur le discours euphémique, qui appartiennent à trois étapes : la traditionnelle, la transitoire et la linguistique. De plus, ce livre propose de nouvelles théories sémantico-pragmatiques et rhétoriques sur le langage fleuri. Enfin, il examine les relations qu’entretient l’euphémisme avec deux autres figures référentielles : la litote et l’hyperbole.

Restricted access

Simon Kroll

Este libro ofrece un catálogo analítico de los 18 autógrafos de comedias de Pedro Calderón de la Barca que se han conservado, algunos más y algunos menos conocidos. El autor elabora un método para describir el proceso de escritura en manuscritos del siglo XVII e introduce de esta manera la perspectiva de la crítica genética en los estudios del teatro aurisecular español. Según este se clasifican las correcciones en los autógrafos de acuerdo con el nivel retórico al que atañen. El autor ejemplifica su método en el análisis del autógrafo de «El secreto a voces» y nos permite un acercamiento al laboratorio de escritura de Calderón de la Barca.