Browse by title

You are looking at 1 - 10 of 3,208 items for :

  • Romance Literatures and Cultures x
Clear All Modify Search
Restricted access

Series:

Claudia Canu Fautré

Cet ouvrage s’attache à comprendre ce qui caractérise l’espace méditerranéen actuellement à travers le roman policier méditerranéen.

Le traitement de l’articulation espace-temps investit et remet en question les frontières entre Occident et Orient, entre Nord et Sud. Des chronotopies ainsi qu’une nouvelle topographie de la Méditerranée se dessinent sous la plume des auteurs des deux rives et nous permettent de saisir la portée des échanges, des héritages, des traits culturels communs ainsi que des divergences. Dans ce voyage au cœur de la mer du « Milieu », la dimension géographique est inséparable de l’historique. À cet effet, l’usage de la « géocritique » a été fécond dans l’analyse de la portée culturelle et symbolique de la Méditerranée.

La capacité du noir méditerranéen à dévoiler des vérités incommodes, occultées ou bien difficiles à saisir montre que le réel investit la fiction et l’enquête policière se mue en enquête politique, historique, sociale. Yasmina Khadra, Andreu Martín et Giorgio Todde articulent ainsi, chacun à sa manière, la relation intrinsèque qui relie le détective à l’historien et à l’écrivain.

L’approche comparée de ces trois auteurs appartenant à des cultures et à des langues différentes nous permet d’observer les multiples facettes de cette Méditerranée, ses traditions et ses usages, ses ports et ses multiples couleurs. Elle est bleue mais également blanche, elle baigne dans la lumière mais son tragique sombre dans la noirceur et entraîne le lecteur dans ces couplets oxymoriques. La « portée attestatrice » du genre, qui voile pour ensuite mieux dévoiler les engrenages internes du système sociétal en question, permet à l’histoire de révéler la vérité.

C’est enfin la possibilité d’entrevoir les traits d’un idéal méditerranéen qui nous entraîne dans ce voyage à la découverte des mystères de la Méditerranée : pour une véritable compréhension des peuples méditerranéens, comment conjuguer un savoir ancien avec un présent en mouvement ?

Restricted access

Bolaño Constelaciones

Literatura, sujetos, territorios

Macarena Areco

Este libro estudia la narrativa de Roberto Bolaño a partir de la premisa de que esta es una textualidad híbrida, que –en la tradición de la literatura chilena– se manifiesta como una novela de lo abierto: proliferante, marginal, no burguesa ni familiar, de la ciudad, nomádica, contestataria, cuyo amuleto es la Literatura, escrita con mayúsculas, es decir, una posibilidad vital de aprendizaje y también de sobrevivencia, que otorga su influjo, como un don, a los sujetos, modelizándolos, transformándolos, sacándolos de sus casillas, desterritorizándolos, volviéndolos múltiples y otros.

Restricted access

Zoraida Carandell

Le présent ouvrage traite d’une figure, l’oxymore, examinée dans trente recueils et deux pièces de théâtre espagnols représentatifs du tournant du Symbolisme aux Avant-gardes.

L’influence du Baroque en Espagne dans les années 1920 et 1930 a souvent été débattue sans que soit entreprise une étude sur l’écriture d’avant-garde définie ici dans une fourchette chronologique large et comprise comme un ensemble de procédés stylistiques convergents. L’énumération chaotique, caractéristique du surréalisme espagnol selon Léo Spitzer, est ici revue comme étant partie prenante d’une nouvelle forme d’iconicité verbale, c’est-à-dire de construction d’une image qui n’existe que par les mots. Ce qu’Aurora Egido considère comme la redécouverte du baroque littéraire et pictural durant le premier tiers du vingtième siècle espagnol conduit à réfléchir à une analogie négative, susceptible de fonder l’image sur le contrefactuel, signe d’une organisation artistique du sens et compatible avec un rejet de la mimésis.

La première partie, « De la fleur de couteau » est une approche historique et comparée de l’oxymore en espagnol et dans d’autres langues romanes, suivie d’un chapitre théorique sur la figure, abordée dans une perspective linguistique. La deuxième partie, « Au soleil noir du sens », est consacrée à l’étude de l’oxymore durant ce que José-Carlos Mainer a appelé l’âge d’argent des lettres espagnoles. L’originalité de ce travail réside dans la figure étudiée -qui n’a pas encore fait l’objet d’une monographie étayée sur des centaines d’exemples-, et dans l’approche d’une histoire littéraire comparée des formes, préconisée dans ce livre.

Restricted access

Légendes, intrigues et médisances autour des « archidupes »

Charlotte de Saxe-Cobourg-Gotha, princesse de Belgique / Maximilien de Habsbourg, archiduc d’Autriche / Récits historique et fictionnel

André Bénit

La princesse belge Charlotte de Saxe-Cobourg-Gotha, fille de Léopold Ier, et son mari l’archiduc autrichien Maximilien de Habsbourg, frère puîné de François-Joseph, n’étaient certes pas destinés, à leur époque, à jouer un rôle politique de premier plan. Néanmoins, ceux que l’Histoire a cruellement et ironiquement identifiés comme étant les archidupes connurent une existence des plus singulières et un sort fort tragique.

Loin de prendre fin avec leur disparition, lui en juin 1867 à Queretaro face à un peloton d’exécution, elle en janvier 1927 à Bouchout après soixante années plongée dans les ténèbres de la folie, leur destinée continue de captiver les historiens et les écrivains, ainsi que les psychanalystes et les psychiatres.

Parmi les facteurs expliquant une telle fascination, outre le caractère romanesque de nombreux épisodes de leur vie, on peut pointer le fait que, depuis 150 ans, les légendes, les intrigues et les médisances n’ont cessé de foisonner autour de ce couple peu banal, et les questions de tout ordre de se multiplier à leur égard : elles concernent, entre autres, autant l’ascendance paternelle et la condition sexuelle de Maximilien que la possible descendance et les causes de l’état mental de Charlotte…

Tel est le sujet particulièrement original de cet ouvrage qui, brassant une matière aussi vaste que passionnante, propose de confronter les récits historiques et fictionnels relatant quantité d’événements et de péripéties dans lesquels furent impliquées des figures de premier plan, qu’il s’agisse du pape Pie IX, de Napoléon III, de François-Joseph et de son épouse Sissi, des rois Léopold Ier et II, du général Maxime Weygand, de Benito Juarez et de bien d’autres encore.

Restricted access

Lugares y figuras del exilio republicano del 39

Los intelectuales “satélites” y sus redes transnacionales

Series:

Edited by Fatiha Idmhand, Margarida Casacuberta Rocarols, Manuel Aznar Soler and Carlos Demasi

Más de ochenta años transcurrieron desde que la sublevación militar de julio de 1936 y los tres años de la guerra civil consecuentes interrumpieron el proceso de construcción de la democracia española y descarriaron hacia otra vía, la historia de España. El conflicto se propagó por Europa y el mundo como una onda de choque máxima, con crisis y violencias que involucrarían al resto del mundo y durarían hasta 1945. Como ningún otro acontecimiento, la guerra civil y la dictadura afectaron a la totalidad de la sociedad española y en particular a su vida intelectual, cultural y artística con la desaparición trágica de algunas figuras emblemáticas y el destierro masivo de numerosos intelectuales.

Si la crítica ha estudiado en profundidad la amplia producción artística e intelectual de ese momento así como los procesos de transculturación, aculturación y transferencia que se verifican en relación con ella, nuestro libro propone completar este corpus literario y crítico internacional investigando la producción menos conocida de autores que no lograron un reconocimiento tan importante, de figuras y actores inexplorados de la cultura por ubicarse en la "segunda fila". Nos parece esencial rescatarlos para comprender, desde el punto de vista de los eslabones, la trama de redes y relaciones que se han formado entre Europa y las Américas y su peso en la mutación del paisaje cultural de los dos continentes.

Restricted access

Men on the Screen

Re-visions of Masculinity in Spanish Cinema (1939-2019)

Series:

Edited by Juan Rey

Cinema, whether it is understood as entertainment, business, criticism, or art, is always a reflection of the society in which it is born. Men on the Screen is a review of masculinity in cinema made in Spain by Spanish directors from 1939 to the present. The objective of this volume is, then, to observe the different types of masculinities, whose classification gives rise to a chronology that goes from the man who embodies the dream dreamt by the dictator Franco to the modern man, who is lost in his labyrinth, while also examining the repressed men, those men who have strayed and who live in the city, the rascals and braggarts, those who fight every day just to survive, the petty criminals, those men who divest themselves of the rancid national-Catholicism in order to be themselves, those who are caring, those who harass and kill their prey, the heroes, those who seduce women with their gab, corrupt politicians, those who sell their bodies, grandparents, violent and chauvinistic men, those who live in anguish for the passage of time, and even those immured by repressing and hypocritical morality. All of the masculine categories delineated above indicate that cinema is a reflection of the great changes experienced by Spanish society during these years. During this long period, Spain has gone from being a poor, isolated, dark, sad, politically and religiously depressed country to becoming a dynamic, modern country, one of the great countries of the West. And these transformations, these men, who are diverse, who are in conflict at times, and who are depressed, hopeful, hungry, consumerist, and dreamers—they are what cinema gathers. What follows next is a catalog of men who have wandered and roamed the Spanish screens.

Restricted access

Edited by Encarnación Postigo Pinazo

This collective volume, with contributions from renowned authors, aims to analyse crucial issues in the field of community interpreting at the present time. It addresses the challenges in the field of health, disability, conflict zones, the use of technologies and the incorporation into the training of topics related to environments of vulnerability. The works contained in the volume are the result of recent work in the academic, professional and research projects.

Este volumen colectivo, que cuenta con contribuciones de autores de reconocido prestigio, tiene como objetivo analizar temáticas cruciales en ámbito de la interpretación comunitaria en el momento presente. Se abordan los retos en el ámbito de la salud, la discapacidad, las zonas de conflicto, el uso de las tecnologías y la incorporación en la formación de temáticas relacionadas con entornos de vulnerabilidad. Los trabajos que contiene el volumen son fruto de trabajos recientes en el ámbito académico, profesional y en el seno de proyectos de investigación .

Open access

Inclusión, integración, diferenciación

La diversidad funcional en la literatura, el cine y las artes escénicas

Series:

Edited by Susanne Hartwig

La inclusión es un tema de gran actualidad en muchos ámbitos de la vida contemporánea. Son muy amplios los sectores en los que se viene observando un considerable aumento de la sensibilidad social acerca de las circunstancias y condiciones en que se produce. El presente libro tiene dos intereses centrales: analizar la relación entre personas con y sin diversidad funcional en los textos culturales, a través de los tres términos clave inclusión, integración, diferenciación; y estudiar en los textos concretos cómo se tratan o incluso se practican la inclusión, la integración y la diferenciación. El campo de estudio se orienta hacia el corpus de los textos literarios, teatrales y audiovisuales.

Restricted access

Combinatoires ludiques

littérature, contrainte et mathématique

Caroline Lebrec

Au sein des études ludiques, les théoriciens insistent davantage sur l’aspect social du jeu (Caillois, Huizinga), faisant un peu vite de la littérature ludique un acte gratuit ou encore une simple forme de divertissement (Genette). Le jeu dont il est question ici est de l’ordre du construit et de la configuration, dans la lignée de l’approche philosophique de Jacques Henriot et dans la plus grande tradition mathématique. Notre corpus est constitué de deux textes combinatoires fondateurs de l’Ouvroir de Littérature Potentielle, Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau et Le château des destins croisés d’Italo Calvino. Leur nature combinatoire, dont l’absence de linéarité demande au lecteur de faire des choix et des hypothèses, est un défi au labyrinthe, qui est ici analysé selon le potentiel reconfigurateur du sonnet sur les modes de l’interaction physique du lecteur avec le texte et du texte avec l’objet-livre pour le texte quenien, et selon le potentiel interprétatif du lecteur sur les modes de l’embranchement et de la réécriture pour le texte calvinien. Le champ des littératures à contraintes est constitué majoritairement de modèles de lecture cryptanalytique qui privilégient les textes avec une modalité implicite (Wagner) de métatextualisation de la contrainte. Au contraire, cette étude s'intéresse à la modalité ergodique empruntée à la cybernétique (Aarseth), qui met en place une rhétorique de la contrainte (Reggiani, Thomas) servant un projet plus vaste de lisibilité du texte combinatoire.