Chargement...

Travail, activité, condition humaine à l’aube du XXIe siècle

de Christian Lalive d’Epinay (Éditeur de volume)
Autres 195 Pages

Résumé

Nous sommes les héritiers d'une société qui a érigé le travail en valeur nucléaire. Il est l'activité par excellence, le moyen à travers lequel l'homme trouve sa réalisation. Elément fondamental de notre civilisation, il constitue aussi la carte de visite de l'individu: «Dis-moi quel est ton travail et je saurai qui tu es».
Depuis la dernière guerre mondiale cependant, nos sociétés ont vu d'abord s'élargir la part du temps libre et des loisirs, et ensuite resurgir un chômage structurel qui affecte quelque dix pour-cent de la population active des pays environnants, touchant tout particulièrement les jeunes.
Cette situation appelle à une réorganisation profonde du travail et de son marché. Plus fondamentalement encore, en mettant en question la relation séculaire entre travail et identité, elle peut déboucher sur une nouvelle compréhension de la condition humaine.
Tels sont les enjeux analysés dans cet ouvrage, fruit d'un colloque de la Commission nationale suisse pour l'Unesco qui s'est tenu à Genève et auquel ont été associés le Centre Européen de la Culture (Genève), le Centre Européen «Travail et Société» (Maastricht), et le Département de Sociologie de l'Université de Genève.

Résumé des informations

Pages
195
ISBN (Broché)
9789052010137
Langue
Français
Published
Maastricht 1988. 195 p., 5 fig., 6 tab.

Notes biographiques

Christian Lalive d’Epinay (Éditeur de volume)

Précédent

Titre: Travail, activité, condition humaine à l’aube du XXIe siècle