Chargement...

La France, la création du royaume «yougoslave» et la question croate, 1914-1929

de Miro Kovac (Auteur)
Thèses XVIII, 398 Pages

Résumé

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, alors que le principe des nationalités et la politique française avaient triomphé sur le continent européen, les conditions pour l’émancipation politique des Croates par un «couplage» avec la France républicaine étaient théoriquement réunies. Or, cette conjoncture n’aboutit pas à une telle union. L’objectif majeur de cette étude est d’exposer et d’analyser les raisons qui empêchèrent sa réalisation. Y sont abordés par ailleurs les thèmes suivants: Pourquoi et comment les Croates adoptèrent-ils le «yougoslavisme», une idéologie politico-nationale qui prit naissance au sein de leur élite intellectuelle? Quels sont les facteurs qui déterminèrent leur distanciation progressive du «yougoslavisme» après l’union politique avec les «frères» sud-slaves? Quel rôle joua la Troisième République dans l’accomplissement de l’unification sud-slave durant et au lendemain de la Grande Guerre? Comment percevait-on depuis Paris le mécontentement et les tendances émancipatrices croates? Pourquoi la France tenait-elle si fermement à l’alliance exclusive avec l’hégémonique Belgrade, tout en ignorant les plaintes de Zagreb, le deuxième centre politique du Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes? Telles sont les principales questions auxquelles ce travail, fondé largement sur des sources d’archives françaises, s’efforce d’apporter des réponses.

Résumé des informations

Pages
XVIII, 398
ISBN (Broché)
9783906766485
Langue
Français
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt/M., New York, Oxford, Wien, 2001. XVIII, 398 p., 6 ill.

Notes biographiques

Miro Kovac (Auteur)

L’auteur: Miro Kovač est docteur en histoire des relations internationales et titulaire d’un DEA en politiques européennes. Il vit à Zagreb où il est actuellement chargé de mission pour les questions européennes et atlantiques à la Présidence croate.

Précédent

Titre: La France, la création du royaume «yougoslave» et la question croate, 1914-1929