Chargement...

Contextualiser la grammaire du Français Langue Étrangère

Discours et Représentations Grammaticales du Français Langue Étrangère

de Fryni Kakoyianni-Doa (Éditeur de volume) Sofia Stratilaki (Éditeur de volume)
©2023 Collections 168 Pages

Résumé

L’adaptation ou reformulation facilitante des descriptions dites savantes de la grammaire française et de ses descriptions ordinaires en usage est un phénomène désormais identifié et défi ni de manière unanime. Ces adaptations, qu’elles soient le fait des auteurs de grammaire ou des enseignants, sont souvent des créations individuelles ou représentations qui ont une visée pratique de la langue et qui tendent à se détacher de la norme grammaticale des locuteurs francophones natifs. Le présent ouvrage regroupe sept articles sélectionnés suite à un colloque international organisé en juin 2018 à Nicosie (Chypre). II réunit ainsi les résultats de recherches portant sur des formes particulières de descriptions, dites contextualisations de la description du français, caractérisées par le fait qu’elles sont déviantes par rapport à la norme linguistique. Dans la première partie, les contributions présentées se penchent sur l’étude des représentations des apprenants de la langue française. Dans la deuxième, les auteurs analysent le discours et la description grammaticale du français dans des ouvrages du français. Enfin, dans la troisième partie de l’ouvrage, les articles sont consacrés aux difficultés grammaticales des apprenants locuteurs non natifs du français. L’ensemble de ces contributions se fonde ainsi sur la grande question de l’appropriation de la grammaire, avec l’importance accordée d’une part à l’étude précise de la pluralité des représentations et du discours des grammaires, et d’autre part à la collecte de difficultés récurrentes, qui permettent de fonder la recherche sur la réalité des pratiques linguistiques
Ont contribué à l’écriture de ce volume : Jean-Claude Beacco, Henri Besse, Marie-Christine Fougerouse, Karima Gaci, Fryni Kakoyianni-Doa, Dora Loizidou, Daniel Luzatti, Monique Monville Burston, Leyre Ruiz de Zarobe et Sofia Stratilaki-Klein.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Contributeur/rices
  • Discours et représentations grammaticales du Français Langue Étrangère
  • PARTIE 1. SPÉCIFICITÉS DU DISCOURS DES ENSEIGNANTS EN LIEN AVEC LES REPRÉSENTATIONS DES APPRENANTS
  • Représentations de la grammaire : apprentissage du FLE
  • Enseigner les références temporelles du français
  • PARTIE 2. CARACTÉRISTIQUES DU DISCOURS ET DES DESCRIPTIONS PRÉSENTES DANS LES GRAMMAIRES FRANÇAISES
  • Quelle grammaire pour apprendre ?
  • La Modern French Grammar
  • PARTIE 3. ADAPTATION DU DISCOURS SUR LE VIF SELON LA LANGUE ET LES DIFFICULTÉS DES APPRENANTS
  • Enseigner autrement l’accord des verbes pronominaux
  • Complétives en que, complétives réduites à l’infinitif
  • Pronoms et dislocation : une grammaire qui s’entend
  • POSTFACE
  • Inidex d’auteurs
  • Inidex de mots-clés

Discours et représentations grammaticales du Français Langue Étrangère

Le discours des grammaires savantes ou pédagogiques, des enseignants mais aussi des apprenants a fait couler beaucoup d’encre (Besse et Porquier, 1984; Coste, 1995; Cuq, 1996; De Salins, 1996; Beacco, 2010). Quant aux différents colloques organisés ces dernières années en France, en Espagne, en Finlande et au Portugal, ils ont suscité, parmi les chercheurs en linguistique et didactique des langues, de grands débats. Ces débats ont fait toutefois émerger un accord de base concernant le phénomène entendu comme adaptation ou reformulation facilitante des descriptions dites savantes du français et de ses descriptions ordinaires en usage. Ces adaptations spécifiques sont, d’une part, le fait d’auteurs de grammaire partageant la langue première des apprenants et qui, particulièrement avertis par leur expérience d’enseignement des difficultés potentielles ou récurrentes de l’apprentissage de la langue cible, cherchent à rendre le discours grammatical plus accessible et plus opératoire en créant des variations par rapport à la norme métalinguistique, entendue ici comme pédagogisée du français des grammaires françaises. D’autre part, ces adaptations relèvent également du discours des enseignants, aussi bien avertis par leur expérience d’enseignement ou d’apprentissage de la langue à enseigner. Cette dernière est plutôt vue comme des créations individuelles ou représentations, avec des sur-descriptions qui ont une visée pratique de la langue, comme objet à traiter et à représenter (création de règles d’équivalence, changements terminologiques, descriptions conjointes, etc.). Les créations personnelles issues de l’expérience d’enseignement tendent à se détacher de la norme grammaticale des francophones natifs (dénommée grammaire de référence). Cet éloignement de la norme native porte notamment sur des catégories, des classes, des structures, des opérations et des relations utilisées pour décrire la/les langue(s) déjà connue(s) et acquise(s) par les apprenants ou leur langue maternelle.

L’ouvrage Discours et représentations grammaticales du Français Langue Étrangère regroupe sept articles sélectionnés suite au colloque international du même titre qui a eu lieu en juin 2018 à Nicosie (Chypre). Il réunit les résultats de recherches portant sur des formes particulières de descriptions, dites contextualisations de la description du français, caractérisées par le fait qu’elles se différencient de la pratique suivie dans le cas du français langue maternelle.

La première partie de l’ouvrage comprend deux articles qui sont consacrés à l’étude des représentations de la grammaire française que se font ses apprenants étrangers de la langue française. Marie-Christine Fougerouse a montré dans son article intitulé Représentations de la grammaire : apprentissage du FLE un intérêt particulier à la question durant son parcours de chercheur et son article s’inscrit dans un continuum d’enquêtes qualitatives auprès d’enseignants et d’apprenants en FLE pour appréhender les représentations de la grammaire dans la classe de langue au XXIème siècle. Dans son article, l’auteure analyse les représentations des apprenants des niveaux A1 à C2 en contexte allophone et présente les points de vue de 140 apprenants quant à leur appropriation de la grammaire en classe de langue qui déclarent que l’enseignement de la langue française est très grammaticalisé. Cette auteure affirme que l’étude de la grammaire du côté des apprenants occupe une place importante dans l’enseignement de la langue. Et -constat intéressant- elle remarque que, dans le sillage de son travail sur les représentations, les enseignants ont tenté de produire leurs propres ressources à partir de manuels existants ou en didactisant des supports authentiques.

Sofia Stratilaki-Klein, dans son article intitulé Enseigner les références temporelles du français, se penche sur le cas des valeurs portées par le passé composé et par l’imparfait en langue française pour les apprenants germanophones de niveau A2 et B1. Cette étude se situe dans la continuité de ses travaux antérieurs sur le passé (Kalmbach / Stratilaki-Klein, 2018), où l’auteure a analysé la description du passé dans les grammaires allemandes et les modes d’expression du passé dans le récit. L’auteure repère des contextualisations grammaticales effectuées par les enseignants sur des faits de grammaire française qui n’existent pas en langue allemande en montrant que le critère principal pour sélectionner le passé composé ou l’imparfait est fondé sur le mode d’action, de type duratif, du verbe analysé.

La deuxième partie du volume comprend deux articles qui traitent du discours et de la description grammaticale du français dans les divers ouvrages pédagogiques utilisés pour enseigner le FLE (grammaires et manuels, ouvrages internes aux établissements d’enseignement du français). Jean-Claude Beacco déclare que les grammaires utilisées pour le français, qu’elles soient de référence ou pédagogiques, ont tendance à proposer une description exhaustive, variable et indifférenciée de la langue. Or, pour un apprentissage destiné à favoriser une approche métalinguistique réflexive, il faut faire des choix. Cette sélection peut s’effectuer en fonction du type lexical traité dans ces ouvrages et privilégier les phénomènes grammaticaux qui peuvent être sélectionnés en fonction de la compétence de communication concernée ou encore en fonction des langues en contact et des fautes attribuées à des « interférences ». Jean-Claude Beacco promeut une forme de « néo-comparatisme », tel qu’il est pratiqué par les membres du Réseau Grammaires et contextualisation (GreC), qui prend appui sur l’analyse des descriptions du français « inventées » par les enseignants en fonction de la langue première de leurs apprenants. En d’autres termes, une « grammaire allégée et sélective ».

Leyre Ruiz de Zarobe se tourne vers une problématique concernant les divers procédés traitant du concept grammatical de la request ou autrement dit la demande dans la grammaire anglophone Modern French Grammar. L’auteure, montre par des exemples tirés de la méthode que les auteures de la Modern French Grammar mettent l’accent sur le niveau formel de la langue, correspondant aux représentations que les Britanniques se font du français même si elles déclarent faire des choix relevant des formes de la communication verbale. En ce sens, le discours grammatical est contextualisé car les auteures veillent à traiter des structures qui posent généralement des difficultés aux apprenants anglophones et font obstacle à une bonne compréhension des réalisations linguistiques proposées dans le but d’illustrer les diverses fonctions de la langue.

La troisième partie de l’ouvrage comprend trois articles consacrés aux difficultés grammaticales des apprenants non natifs. Les discours grammaticaux sont ainsi saisis sur le vif et adoptent une approche d’inspiration contrastive analysant les interférences éventuelles que l’on peut déceler dans la langue des apprenants.

Résumé des informations

Pages
168
Année
2023
ISBN (PDF)
9782875747587
ISBN (ePUB)
9782875747594
ISBN (Broché)
9782875747570
DOI
10.3726/b20355
Langue
Français
Date de parution
2023 (Septembre)
Mots clés
grammaire française norme grammaticale des locuteurs francophones natifs représentations grammaticales du Français Langue Étrangère contextualisations difficultés grammaticales des apprenants locuteurs non natifs du français
Published
Bruxelles, Berlin, Bern, New York, Oxford, Warszawa, Wien, 2023. 168 p.

Notes biographiques

Fryni Kakoyianni-Doa (Éditeur de volume) Sofia Stratilaki (Éditeur de volume)

Fryni Kakoyianni-Doa est Professeure Associée au Département d’Études Françaises et Européennes de l’Université de Chypre. Ses domaines de recherche sont la syntaxe et la sémantique, et en particulier la syntaxe des adverbiaux du français et du grec moderne, la linguistique de corpus (les corpus parallèles notamment) ainsi que la didactique et l’acquisition du Français Langue Étrangère dans le contexte hellénophone. Sofia Stratilaki-Klein est Maîtresse de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle et Professeure Associée à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université du Luxembourg. Ses recherches en didactique des langues, en acquisition de compétences plurilingues et pluriculturelles et en analyse du discours couvrent l’étude des plurilinguismes sociaux et de l’inclusion scolaire d’enfants vulnérables et de leurs familles dans les systèmes éducatifs français, allemand et luxembourgeois. Elle est membre de l’équipe de recherche Didactique des langues, des textes et des cultures (DILTEC).

Précédent

Titre: Contextualiser la grammaire du Français Langue Étrangère
book preview page numper 1
book preview page numper 2
book preview page numper 3
book preview page numper 4
book preview page numper 5
book preview page numper 6
book preview page numper 7
book preview page numper 8
book preview page numper 9
book preview page numper 10
book preview page numper 11
book preview page numper 12
book preview page numper 13
book preview page numper 14
book preview page numper 15
book preview page numper 16
book preview page numper 17
book preview page numper 18
book preview page numper 19
book preview page numper 20
book preview page numper 21
book preview page numper 22
book preview page numper 23
book preview page numper 24
book preview page numper 25
book preview page numper 26
book preview page numper 27
book preview page numper 28
book preview page numper 29
book preview page numper 30
book preview page numper 31
book preview page numper 32
book preview page numper 33
book preview page numper 34
170 pages