Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Dominique Desjeux x
Clear All Modify Search
Restricted access

L’empreinte anthropologique du monde

Méthode inductive illustrée

Series:

Dominique Desjeux

Quel lien peut exister entre le corps des mines en France dans les années 1960, le retournement des morts à Madagascar et la sorcellerie au Congo dans les années 1970, la grande distribution en France, les émeutes urbaines dans les banlieues, le bricolage aux États-Unis dans les années 1990, la montée de la classe moyenne chinoise, les usages du SMS en Pologne, les courses au Danemark, la crise économique de 2008 et l’émergence d’une convergence compétitive au XXIe siècle entre l’Occident et l’Asie depuis le début des années 2000, etc. ? Et pourtant tous ces éléments de la vie quotidienne des consommateurs, des entreprises, des administrations ou des citoyens sont reliés par le fil invisible de la mondialisation. Tout cela prend sens au moment où il apparaît qu’une nouvelle classe moyenne mondiale de consommateurs est en train d’émerger et de transformer l’ensemble du jeu des forces sociales qui traversent toutes les sociétés.

Ce livre présente une méthode inductive en action, telle qu’elle a été mise en pratique pendant près de 50 ans d’enquêtes de terrain qualitatives dans les champs, les bureaux, les trains, les cuisines, les salles de bain ou les livings, et tout cela en Europe, en Asie, en Afrique, aux États-Unis et au Brésil. L’auteur promeut une nouvelle anthropologie de la modernité pour montrer que tout ce qui relève de la vie en société, du marché, de la famille ou de l’individu n’est pas observable en même temps. Il faut changer d’échelle d’observation pour les voir apparaître ou disparaître en fonction de la focale choisie. La compréhension du monde demande une connaissance mobile.

Restricted access

The anthropological perspective of the world

The inductive method illustrated

Series:

Dominique Desjeux

What connection can there be between the Corps des Mines in France in the 1960s, the exhumation of the dead in Madagascar and sorcery in the Congo in the 1970s, mass distribution in France, urban riots on suburban estates, DIY in the United States in the 1990s, the rise of the Chinese middle class, uses of the SMS in Poland, shopping in Denmark, the economic crisis of 2008 and the emergence of competitive convergence in the 21st century between the West and Asia, starting from the year 2000, etc.? And yet all of these parts of the daily life of consumers, companies, administrations and citizens are linked by the invisible thread of globalisation. All of this gains a sense when we observe that a new global middle class of consumers is in the process of emerging and transforming the whole interplay of social forces which traverse all societies.

This book presents an inductive method in action, as it has been put in practice in almost 50 years of qualitative investigations in fields, offices, trains, kitchens, bathrooms or living rooms, and in Europe, Asia, Africa, the United States and Brazil. The author promotes a new form of anthropology of modernity, showing that not everything in the life of society, the market, the family or the individual can be observed at the same time. The scale of observation needs to be changed in order to see things appear or disappear depending on the focal length chosen. Understanding the world requires mobile knowledge.