Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Frédéric Clavert x
Clear All Modify Search
Restricted access

Frédéric Clavert

Pour Hjalmar Schacht, président de la Reichsbank, la République de Weimar a échoué dans la régulation de la crise qui a frappé l’Allemagne à la fin des années 1920. Ainsi il n’a pas hésité à collaborer avec le III e Reich, allant jusqu’à devenir ministre de l’Économie d’Hitler. Acquitté au procès de Nuremberg, il n’a cessé, depuis, d’interroger essayistes et historiens. Si certains l’ont qualifié d’illusionniste des finances, d’autres ont cédé à la fascination et à l’hagiographie.
L’auteur retrace ici la période nazie du banquier central, de sa première démission de la présidence de la Reichsbank en 1930 à sa dénazification en 1950. Ce livre éclaire les motivations de sa collaboration avec Hitler dans les années 1930, détaille sa politique monétaire et économique sous le régime nazi et explique comment il a échappé à toute condamnation après 1945.
Restricted access

Edited by Frédéric Clavert and Serge Noiret

Depuis plusieurs décennies, les usages du numérique en histoire se multiplient. Mais l’histoire contemporaine est parfois restée à la marge de ce mouvement. Ce livre, qui recouvre divers usages du numérique, ses outils, ses méthodes, sera à la fois une bonne introduction pour les historiens désirant se renseigner sur les usages informatiques en histoire contemporaine, et un outil utile aux chercheurs et aux enseignants plus rompus à cette utilisation. Cet ouvrage leur permettra de comparer leurs pratiques et de les approfondir dans le cadre des humanités numériques.
Digital practices in the field of history have become more and more widespread in recent decades, but contemporary historians have often tended to remain on the sidelines of this trend. This book, which covers a wide range of digital practices, tools and methods, will serve both as a solid grounding for historians keen to learn how information technology can be applied to contemporary history, and as a useful tool for researchers and lecturers who already have a degree of experience in this area. It will enable scholars to compare and further their practices in the area of digital humanities, providing a comprehensive vision of the emerging field of digital history.