Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Lionel Meinertzhagen x
Clear All Modify Search
Restricted access

Le sens grammatical

Référentiel à l’usage des enseignants – Deuxième édition revue et augmentée

Series:

Dan Van Raemdonck, Marie Detaille and Lionel Meinertzhagen

Ceci n’est pas une grammaire. Quoique. N’est-il pas présomptueux de vouloir rajouter une grammaire à la grammaire ? Cependant, les enseignants que nous rencontrons depuis plusieurs années maintenant ressentent et pensent la grammaire comme arbitraire et dogmatique, peu systémique. Leur attitude révèle une certaine insécurité face à la matière à enseigner. D’où la démarche entreprise de rédiger un référentiel grammatical à leur usage. Plutôt qu’une parole dogmatique, nous proposons un chemin progressif d’acquisition, comme en spirale.
L’appropriabilité du discours grammatical dépend, selon nous, de la réinstauration du sens. En effet, si le savoir a du sens pour l’apprenant, si le système présenté est organisé de manière cohérente et ne se réduit pas à une classification ou à un étiquetage décalés de l’usage et de la construction/interprétation de la signification, la grammaire, qui n’est dès lors plus orthocentrée, apparaitra plus en phase avec la langue telle que l’exploitent les divers usagers. Elle ne sera plus vue comme un discours abstrait et inappropriable car inadapté.
Dans cette perspective, nous avons interrogé le savoir à transmettre, révisé le discours sur la langue afin de nous assurer de sa justesse – celui-ci ayant trop souvent été constitué en savoir presque en soi –, de sa cohérence et de son appropriabilité, et proposé une « linguistique applicable ».
Restricted access

Le sens grammatical 2

Pour une progression curriculaire de l’enseignement de la grammaire française à l’école

Series:

Dan Van Raemdonck and Lionel Meinertzhagen

Edited by Dan Van Raemdonck

L'analyse et la pratique grammaticales en classe, ainsi que les outils et discours utilisés pour en rendre compte, sont actuellement encore trop conformes à une tradition liée au constituant et surtout au mot, à son assignation à une nature et à une fonction (et à une activité d’étiquetage devenue matière à enseigner en soi), à son inscription dans une phrase souvent décontextualisée, à des fins de correction orthographique dument exercée et évaluée, le tout dans une appréhension et une terminologie formelle souvent détachées des rapports de sens à l'œuvre dans le discours, et détournées de la visée pédagogique fondamentale de construction et déconstruction du sens des productions langagières en situations de communication différenciées.

Il importe donc que l'analyse (et son discours) ainsi que la pratique grammaticales en classe soient réinvesties et réorientées vers l'analyse et la construction du sens, tant en interprétation et production orales (écouter et parler) qu'en interprétation et production écrites (lire et écrire), et non plus essentiellement vers l'orthographe.

Cet ouvrage propose un nouveau discours grammatical, organisé du texte au mot, et une progression curriculaire qui couvre l’ensemble de la scolarité grammaticale des élèves et repose sur les quatre piliers d’une recherche-action que sont l’observation (de ce qui se pratique dans les classes), la collaboration (avec des enseignants, experts de terrain, de tout niveau), la recherche (par la lecture de documents scientifiques) et l’expérimentation (en classe d’activités confectionnées en collaboration avec les enseignants). Cette progression s’intègre mieux dans le cheminement scolaire de l’élève. Elle tient compte de la maturité intellectuelle des élèves et propose un fil rouge pour l’enseignement-apprentissage d’un matériau grammatical qui travaille le sens et la manière dont il se construit, s’intégrant par-là mieux à leur pratique et rencontrant, voire anticipant, les besoins.