Search Results

You are looking at 1 - 10 of 104 items for

  • Author or Editor: Ministère des Affaires étrangères x
Clear All Modify Search
Restricted access

Edited by Ministère des Affaires étrangères

The purpose of the «French Diplomatic Documents» (DDF) is to present year on year the most significant documents relating to French Foreign Policy – preserved by the French Ministry of Foreign Affairs. A rigorous scientific method is employed for the document selection undertaken by independent groups of scholars and historians under the direction of eminent academics. For this purpose, the groups of scholars are provided complete access to all archives, produced or received by the French Ministry of Foreign Affairs. In order to facilitate reading, the selection of the documents published is annotated using a methodical table, footnotes and an index of names. The DDF series is an indispensable tool for information concerning the history of international relations and French diplomacy during the course of the 20 th century.

The series consists of the following collections:

  • Documents diplomatiques français – 1914–-1916
    Edited by Pr Jean-Claude Montant


  • Documents diplomatiques français – 1917-–1919
    Edited by Pr Robert Frank


  • Documents diplomatiques français – 1920–-1932
    Edited by Pr Christian Baechler


  • Documents diplomatiques français – 1932–-1935 et 1936-–1939
    Edited by Pr Pierre Renouvin (†) and Jean-Baptiste Duroselle (†)


  • Documents diplomatiques français – 1939-–1944
    Edited by Pr André Kaspi


  • Documents diplomatiques français – 1944-–1954
    Edited by Pr Georges-Henri Soutou


  • Documents diplomatiques français – depuis 1954
    Edited by Pr Maurice Vaïsse

The 1932–-1935 and 1936-–1939 series were published under the responsibility of the Commission for the
publishing of documents on the origins of the Second World War. The «French Diplomatic Documents»
publications currently in preparation are chaired by the Diplomatic Archives Commission.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1972 – Tome II (1er juillet – 31 décembre)

Series:

Edited by Ministère des Affaires étrangères

Outre les échos ou réactions suscités par l’affaire du Watergate, l’attentat aux Jeux olympiques de Munich, la signature du « traité fondamental » entre les deux Allemagne, la France est directement concernée par différents dossiers. Ce sont les protestations contre les essais atomiques, les rapports avec l’Afrique subsaharienne, sa politique asiatique, enfin et surtout le rôle qu’elle entend jouer dans une Europe élargie.

Aux Nations unies, le débat qui s’ouvre en novembre met la France en difficulté puisque le projet de résolution affirmant l’urgence à mettre fin aux essais nucléaires recueille 105 voix contre 4. C’est un vrai revers pour la diplomatie française.

On est en pleine transformation des rapports avec les anciennes colonies françaises, qui avaient été établis à la suite des indépendances de 1960. Le Congo-Brazza, le Niger, la Mauritanie sont les premiers à réclamer une révision des accords de coopération. Bientôt, tous s’y mettent, même le Gabon et la Côte d’Ivoire. La France ne s’y refuse pas, mais Georges Pompidou répète comme pour s’en convaincre : « la coopération franco-africaine n’est pas en crise ».

En tant qu’ancienne puissance coloniale en Asie du Sud-est, la France est directement concernée par l’évolution de l’ex-Indochine et par la guerre du Vietnam qui se poursuit malgré les négociations de Paris et s’étend au Cambodge. Les bombardements américains qui s’intensifient ont alors une conséquence tragique pour la France puisque, le 11 octobre 1972, l’immeuble de la Délégation générale à Hanoï est touché de plein fouet par une bombe américaine. Pierre Susini (délégué général depuis décembre 1970) y trouve la mort.

Du côté des affaires européennes, c’est la mobilisation après le choc de la dévaluation du dollar en 1971 : il s’agit pour la Communauté économique européenne d’affirmer sa cohésion face au déséquilibre des relations monétaires internationales en manifestant la solidarité monétaire des pays européens par une Conférence au sommet qui se tient à Paris les 19 et 20 octobre 1972, dont le résultat le plus important est la détermination affichée de réaliser une union économique et monétaire.

Restricted access

Documents diplomatiques français

1915 – Tome II (26 mai – 15 septembre)

Ministère des Affaires étrangères

Ce second volume de l’année 1915 est consacré à la période allant du 26 mai au 15 septembre, date des ultimes propositions des Alliés à la Bulgarie. Ce sont quatre mois particulièrement denses sur le plan diplomatique: il ne s’agit pas seulement, pour l’Entente, de tenter de faire basculer la Bulgarie de son côté mais aussi de faire face à des problèmes préexistants qui s’aggravent avec le temps, manque d’argent et d’armement chez les Alliés, grave incertitude sur la situation en Russie à un moment où la présence russe dans les Balkans s’avère de plus en plus nécessaire. Certes, les peuples balkaniques occupent le devant de la scène mais quatre autres grandes questions se posent aux Alliés en Orient avec Salonique, les Dardanelles, la Syrie et l’Égypte qui affectent le monde maghrébin. De plus, les Alliés sont confrontés à des questions en pleine évolution: création d’un État yougoslave, mouvement tchèque et problème arménien.
L’aspect économique du conflit se renforce. Les Alliés, cherchant à coordonner leurs actions dans le domaine de la surveillance du transit des denrées et matières premières, appuient la création de sociétés de surveillance aux Pays-Bas et en Suisse. En même temps, Alliés et Neutres pensent à la reconstruction du monde après la paix, précisément dans le domaine économique mais aussi par la création de nouveaux États dont l’esquisse des tracés frontaliers fera l’objet de longues discussions lors des négociations de paix.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1960 – Tome II (1er juillet – 31 décembre)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1959 – Tome I / Annexes (11 mai – 20 juin / 13 juillet – 5 août)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1959 – Tome I (1er janvier – 30 juin)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1957 – Tome I (1er janvier – 30 juin)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1914 (3 août – 31 décembre)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1959 – Tome II (1er juillet – 31 décembre)

Ministère des Affaires étrangères

Présenter la politique étrangère de la France dans tous ses aspects notables, tel est l’objet des volumes des Documents diplomatiques français : pénétrer dans le secret des chancelleries, suivre le regard des diplomates français aux quatre coins du monde et leurs négociations politiques ou commerciales, leur rôle culturel, voir comment s’élabore la décision de politique étrangère à Paris, assister grâce aux procès-verbaux aux entretiens entre les principaux responsables, voilà quelques-unes des possibilités offertes aux lecteurs avides d’une histoire fondée sur des sources irréfutables.
Puisés dans les fonds d’archives du ministère des Affaires étrangères, ces documents, qui concernent les différentes périodes du XX e siècle, des plus récemment ouvertes à la consultation sur les années 1960, aux plus anciennes sur la Grande Guerre, sont sélectionnés avec objectivité et annotés avec soin par des équipes d’archivistes et d’historiens.
Restricted access

Documents diplomatiques français

1947 – Tome I (1er janvier – 30 juin)

Ministère des Affaires étrangères

Le premier semestre de l’année 1947 voit se produire, sur la scène internationale, des événements importants. Certains, comme la signature des traités de paix avec les alliés de l’Allemagne, en particulier l’Italie le 10 février, clôturent le cycle de la Seconde Guerre mondiale, alors que d’autres annoncent déjà la Guerre froide. En effet la France commence discrètement à choisir son camp, entre les Anglais et les Américains d’une part, les Soviétiques de l’autre. Les origines du Plan Marshall, l’évolution rapide du problème allemand, la détérioration des rapports avec Moscou, le resserrement des relations avec Londres, les rapports complexes avec l’Europe orientale, les problèmes croissants de l’Asie, et en particulier de l’Indochine, ainsi que ceux du Moyen-Orient, constituent la trame de ce volume très riche.
Ce volume nous éclairera tout particulièrement sur deux points. D’abord sur l’Europe orientale où les problèmes religieux se posent de façon souvent aiguë au nouveau pouvoir communiste, on note que la Quatrième République joue d’une certaine façon le rôle d’intermédiaire discret entre le Saint-Siège et les gouvernements des démocraties populaires.
Ensuite, ce volume se penche sur la situation en Indochine et souligne les hésitations et les contradictions de la politique suivie, et leur raison profonde. En effet, dans le souci de ne pas créer un précédent qui pourrait, à terme, compromettre la présence française en Afrique du Nord, le gouvernement en arrive à exiger que la France, à travers l’Union française, assure l’intégralité de la défense et de la représentation extérieure des États indochinois associés. Or ceci entre en contradiction avec les accords passés avec Hô Chi Minh l’année précédente. Les hauts fonctionnaires responsables de l’Indochine apparaissent souvent bien conscients de l’impasse dans laquelle on s’engage, alors que la prochaine indépendance indienne bouleverse la situation en Asie.