Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Oleg Bernaz x
Clear All Modify Search
Restricted access

Identité nationale et politique de la langue

Une analyse foucaldienne du cas moldave

Series:

Oleg Bernaz

Cet ouvrage pose le problème de l’émancipation à partir d’une analyse du pouvoir sur la langue dans le contexte de la Moldavie Soviétique de la fin des années 1920. Deux registres de problématisation structurent le déploiement de cette entreprise historique et philosophique. D’une part, il s’agira de cerner le statut épistémique du savoir sur la langue propre aux premières grammaires du dialecte moldave. D’autre part, c’est l’articulation entre la langue et ses conditions matérielles d’existence qui sera soumise à une analyse critique grâce à une relecture de Foucault.
Si la spécificité du premier registre est discutée dans le cadre de l’archéologie foucaldienne des sciences humaines, le second se définit quant à lui par la mise en action des épistémès, notamment dans le champ des pratiques gouvernementales et pédagogiques. La thèse qui se précise au fil de ces analyses est que, dans le contexte de la Moldavie des années 1920–1930, il existe une nouvelle épistémè, que nous qualifierons de « soviétique », qui est hétérogène aux trois autres identifiées par Foucault dans Les mots et les choses. Cette thèse permet un retour réflexif sur le rapport entre l’archéologie et la politique ainsi qu’un réinvestissement conceptuel du statut épistémologique de la généalogie foucaldienne des pratiques de pouvoir.
Restricted access

Series:

Edited by Oleg Bernaz and Marc Maesschalck

Ce volume recueille une série de travaux de figures notoires de la pensée russe, comme Roman Jakobson, Petr Savickij et Nicolas Troubetzkoy, qui ont marqué un seuil épistémologique dans l’histoire du structuralisme en général et de la linguistique structurale en particulier. Publiés initialement au début des années 1920 et 1930, à Berlin, à Prague et enfin à Paris, ces travaux forment un véritable mouvement intellectuel dont nous voudrions mettre en évidence la portée philosophique, mais également les enjeux politiques. Nous espérons ainsi contribuer à rendre possible une autre histoire du structuralisme linguistique qui en ne se limitant pas à répertorier les idées de la langue conçues par les linguistes, puisse mettre en lumière les conditions épistémologiques permettant de construire la connaissance linguistique comme savoir structural des langues dans leur fonction sociale et historique.