Show Less

L’ombre de l’arbre ou l’errance du rhizome

Études d’œuvres de Simone Schwarz-Bart, de Xavier Orville et de Maryse Condé

Series:

Thierry T. Gustave

Avec sa place majestueuse dans la nature et avec sa structure racinaire, arborescente et généalogique, l’arbre possède traditionnellement une symbolique importante dans le paysage identitaire. Lorsque la symbolique de l’arbre est dépossédée de ses caractéristiques et que sa structure et sa force sont menacées, elle révèle une vision tourmentée du paysage identitaire. Au niveau de son système racinaire, la symbolique de l’arbre est limitée, déstabilisée, voire déracinée de sa force, et la symbolique du rhizome offre une autre façon d’appréhender la structure généalogique. Pour dévoiler les aspects de la colonisation, Thierry T. Gustave explore la symbolique de l’arbre et celle du rhizome dans les œuvres littéraires de la Martinique et de la Guadeloupe. Son ouvrage analyse plus particulièrement la flore antillaise comme métaphore et représentation du paysage identitaire dans luie et vent sur Télumée Miracle de Simone Schwarz-Bart, Délice et le fromager de Xavier Orville, et Pays mêlé de Maryse Condé.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements ix

Extract

Remerciements Je voudrais remercier les nombreuses personnes sans qui ce livre n’aurait jamais été écrit. Je remercie tout d’abord mes anciens professeurs et mentors, Professeur Kevin Newmark, Professeur Norman Araujo et Professeur Odile Cazenave, pour l’intérêt qu’ils ont porté à mon livre, pour leurs conseils et surtout pour leur gentillesse. J’aimerais exprimer en particulier une profonde gratitude à Madame Carole Figuet de Lincoln School et au Professeur Emmanuelle Vanborre de Gordon College, qui m’ont épaulé dès le début de ce livre. Je remercie également les Éditions Gallimard, Seuil, Robert Laffont, Grasset & Fasquelle et Johns Hopkins University Press de m’avoir accordé l’autorisation de reproduire certains extraits de leurs ouvrages : • les Éditions Gallimard et tout particulièrement Monsieur Charles Gil pour son efficacité. (Édouard Glissant. La Cohée du Lamentin © Éditions Gallimard, 2005), • les Éditions du Seuil et Madame Feuillet pour les extraits de Pluie et Vent sur Télumée miracle, Simone Schwarz-Bart, © Éditions du Seuil, 1972, Points 1995. • les Éditions Grasset & Fasquelle et Madame Chloé Becqueriaux pour les extraits de Délice et le fromager (Xavier Orville, Délice et le fromager © Éditions Grasset & Fasquelle, 1977), • les Éditions Robert Laffont et Madame Claire Gaulier pour les extraits de Pays mêlé de Maryse Condé (Maryse Condé. Pays mêlé © Éditions Robert Laffont, 1996), • Docteur Charles Rowels de la revue Callaloo (Rowell, Charles H. « Une Densité De Symboles : Une Interview avec Xavier Orville. » Callaloo 38:1 (1989), 158, 162, 164, and 168. © 1989 by Charles H. Rowell. Reprinted with...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.