Show Less

Un Irlandais à Paris

John Patrick Leonard, au cœur des relations franco-irlandaises (1814–1889)

Series:

Janick Julienne

À travers la biographie de John Patrick Leonard transparaît une histoire des relations franco-irlandaises au XIXe siècle. Professeur d’anglais dans un collège parisien, il mène une vie honorable et conforme aux normes de la société française. Il utilise habilement les réseaux qu’il s’est constitué dans différents milieux, au sein de l’aristocratie et de la bourgeoisie françaises, du clergé catholique, et des cercles politiques et économiques, pour construire des projets tels que la colonie irlandaise d’Algérie (1869), l’ambulance irlandaise durant le conflit franco-prussien (1870–1871), et la promotion des industries irlandaises dans les Expositions universelles. Parallèlement et dans le plus grand secret, Leonard se lie à de nombreux nationalistes irlandais comme William Smith O'Brien, James Stephens et John O’Leary.

Basé sur de nombreuses sources inédites, cet ouvrage offre une nouvelle perspective sur l’histoire irlandaise. Il souligne l’internationalisation de la question irlandaise durant la seconde moitié du XIXe siècle. Ce livre révèle également les liens tissés entre les élites françaises et irlandaises, les activités et les projets de Leonard reposant sur les réseaux sociaux qu’il construit sa vie durant dans différents milieux, en France et en Irlande.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 6: Soutenir la cause de l’Irlande jusqu’à son dernier souffle (1880s)

Extract

Chapitre 6 Soutenir la cause de l’Irlande jusqu’à son dernier souffle (1880s) « Je n’appartiens à aucun parti, je ne l’ai jamais fait et je ne le ferai jamais – je suis un fervent Nationaliste. » —J. P. Leonard Les années 1880 sont marquées en Fra...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.