Show Less

Poèmes et Aphorismes (1989–2015)

Series:

Giovanna

Voici enfin les œuvres poétiques de 1989 à 2015 de Giovanna. Poète et peintre flamboyante, admirée de quelques-uns des plus grands poètes et peintres du siècle, de Henri Michaux à François Rouan et Pierre Alechinsky, aux côtés d’Hervé Télémaque, de Gherasim Luca et du dernier groupe surréaliste, elle peut enfin être lue et relue, et nous aider à porter le regard le plus juste, le plus fabuleux et le plus caustique sur le monde.

L’esprit d’invention extraordinaire de Giovanna n’aurait sans doute pas été à ce point libéré si elle n’avait pas goûté au fruit du surréalisme. Aujourd’hui nous pouvons, à notre tour, goûter ses textes sans nous reporter à quelque histoire que ce soit. Car cette œuvre existe, comme existe l’œuvre des plus grands humoristes noirs, de Jonathan Swift à Leonora Carrington.

Pour Giovanna, « la poésie c’est changer la couleur de la matière grise ».

Giovanna présente ici ses œuvres dans un poème-manifeste inédit, et elles sont préfacées par Jacqueline Chénieux de sa voix à la fois critique et personnelle.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Cher Nicobar

Extract

Cher Nicobar, Comme giboulée me tombâtes dessus en mars Et faillîtes bien me tournebouler Vous m’aimâtes en mai mais ne m’en aperçus Qu’en juin l’avant-veille de votre départ Pour Zanzibar Vous cultivâtes un certain temps le clou de girofle M’écriviez-vous entre deux serments Jusqu’à ce que vous comprissiez en compulsant Des recettes de cuisine qu’il ne nourrissait pas son homme Trois au plus dans une préparation pour six personnes Moins que pour le Christ en croix et aussi aberrant Ajoutiez-vous entre deux phrases complices, qu’ « importées d’Orient et introduites à l’Île Maurice » par Pierre Poivre Les épices. Vous aimerais-je en décembre entre deux éternuements pour des voyages en chambre ? m’enquerrez-vous humblement Cher troglodyte J’y penserai sérieusement mais quitte à vous paraître cruelle J’avoue que je trouverai fastidieux de décommander en ces périodes prescrites Par arrêté municipal et instamment recommandé Pour la paix des foyers le Père Noël croyez m’en c’est un véritable dilemme qu’il est exclu de votre part de considérer comme peccadille sans mettre à mal mon impeccabilité 1 mai 2003 Publié aux éditions Le Renard pâle (2010).

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.