Show Less
Restricted access

Enseigner les littératures dans le souci de la langue

Series:

Edited By Christophe Ronveaux

Qui enseigne la littérature est plongé dans l’embarras lorsqu’il doit délimiter l’objet à enseigner. Soit la langue lui apparait dans la régularité d’un système irréductible à ses usages singuliers, considérés comme « littéraires », soit c’est la littérature qui s’impose comme l’usage le plus abouti d’une langue pour élaborer des savoirs scolaires sur celle-ci. Qu’il enseigne les littératures dans le souci de la langue ou la langue dans le souci des littératures, celui-là devra poser des choix qui renvoient aux savoirs scolaires d’une discipline, définie dans les configurations successives de son histoire. Les contributions rassemblées dans cet ouvrage questionnent ces choix sous l’angle historique des pratiques attestées, sous l’angle esthétique de représentations fantasmées, sous l’angle des pratiques de classe contemporaines, sous l’angle des objets à enseigner (la ponctuation, les albums pour la jeunesse, le comique, la lecture littéraire). Se côtoient analyses de dispositifs d’enseignement et de formation, du primaire et du secondaire, dans un dialogue constructif, dont la synthèse reste à faire.

Show Summary Details
Restricted access

Quelle communication didactique dans la classe de français au service de la complexité littéraire ?

Extract



Christine DERONNE1

À Frédérique D.

La cohabitation de l’enseignement de la littérature et de l’enseignement de la langue au sein de la classe de français se place sous le signe de la tension. Les programmes les conçoivent comme objets d’enseignement distincts, tout en indiquant que des liens sont possibles. L’enseignement de la littérature est multidimensionnel. Il est à la fois un espace institutionnel organisé, en constante évolution socio-historique ; mais aussi un moyen d’explorer les significations du rapport de l’homme au monde, aux autres et à lui-même ; ainsi que la transmission d’idéologies et de valeurs ; enfin la littérature est un objet culturel et artistique, résultat d’un processus de création du langage à visée esthétique. L’enseignement de la littérature au collège et au lycée, c’est également l’enseignement de pratiques littéraires, qu’il s’agisse de lecture ou d’écriture.

L’expression « enseignement de la langue » ou encore « grammaire » renvoie également à plusieurs réalités. L’objet visé peut varier selon les points de vue : s’agit-il pour l’enseignant de décrire et d’analyser en classe les règles de fonctionnement du français, la grammaire du français ? Et pour l’élève, de mémoriser ces règles pour les appliquer dans un autre contexte ? Ou encore pour l’enseignant, de favoriser le développement des pratiques langagières implicites et en actes des élèves, de les optimiser pour leur permettre de lire et produire...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.