Show Less
Restricted access

Le groupe Empain en France

Une saga industrielle et familiale

Series:

Caroline Suzor

Le Belge Édouard Empain obtient en 1898 la concession du Métro de Paris, qu’il construit et exploite. Pour alimenter son Métro en énergie, Empain devient producteur d’électricité et fonde la Société d’électricité de Paris. Déjà présent en France depuis les années 1880, le groupe Empain ne cesse dès lors plus de croître dans ce pays. Fleurons d’un empire industriel de dimension mondiale, ses entreprises comptent parmi les plus importantes du paysage économique français.

La croissance du groupe Empain en France relève d’une saga à la fois industrielle et familiale. Trois générations se succèdent : un grand industriel européen, visionnaire et innovateur ; son frère ; ses fils. Des personnages hauts en couleur, très différents, reliés pour le meilleur et pour le pire par le sang et l’argent.

Cette histoire, dévoilée de l’intérieur et jusqu’alors mal connue, a été enfouie dans la mémoire nationale sous les décombres de la Troisième République et éclipsée après Seconde Guerre mondiale par la nationalisation de l’électricité et la municipalisation du Métro.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre Préliminaire. Une famille, un groupe

Extract

CHAPITRE PRÉLIMINAIRE

Une famille, un groupe

Découvrons Édouard Empain. L’homme n’est pas très grand, mais quelle allure ! Il porte la moustache et l’impériale, se tient très droit, presque cambré, marquant une assurance dont nul ne peut douter. Souvent en uniforme, parfois vêtu de tenues civiles d’une élégance distinguée, il ne se laisse photographier que de trois-quarts, prend la pose comme pour afficher sa réussite. Assurément, cet homme ne manque pas de panache !

Le groupe dont il est le fondateur, non plus. Ce groupe, qui exerce principalement ses activités dans les domaines des transports et de l’électricité, existe sur plusieurs continents et sur une longue durée. On a déjà évoqué la nationalité belge du fondateur qui, malgré ses succès mondiaux, conservera toujours en Belgique les piliers de son activité (à travers les sociétés de portefeuille). Il conservera également dans sa famille le capital et, autant que possible, le pouvoir de direction de ses entreprises. Il est donc intéressant de replacer l’histoire personnelle d’Édouard Empain au sein de l’histoire de sa famille et dans le contexte de l’histoire économique de la période concernée. Il est également judicieux, avant de traiter particulièrement des activités françaises du groupe, de présenter le groupe dans son ensemble, avec ses différentes activités dans de nombreux pays.

I –   Une famille

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.