Show Less
Restricted access

Tensions en didactique des langues

Entre enjeu global et enjeux locaux

Series:

Sophie Babault, Margaret Bento and Valérie Spaëth

Qu’il s’agisse des mobilités étudiantes, des migrations de population, des exportations de modèles d’enseignement et de manuels, de formation à distance des professeurs, etc. la didactique des langues contribue aux processus des échanges internationaux. L’école, dans toutes ses dimensions curriculaires, y joue un rôle déterminant. Les relations complexes entre langues secondes et langues nationales y sont souvent des moteurs de changement et de contradiction. Cet ouvrage entend contribuer à une meilleure compréhension des phénomènes liés à la synchronie du double processus de mondialisation et de contextualisation des méthodologies, et du rôle de la didactique des langues dans diverses cultures et contextes éducatifs. Il s’agit ainsi de comprendre les contradictions et les continuités observables au niveau des politiques linguistiques et éducatives ainsi que les décalages avec les approches scientifiques et méthodologiques qui sont préconisées. La question d’une culture didactique de type « universel », telle que peut la proposer de manière théorique le CECRL, se repose donc ici.

Show Summary Details
Restricted access

Globalisation et corpus didactique local : enjeux éducatifs et linguistiques en Afrique subsaharienne (Fanny Dureysseix)

Extract

Globalisation et corpus didactique local : enjeux éducatifs et linguistiquesen Afrique subsaharienne

Fanny Dureysseix

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 – DILTEC EA 2288 – France

Résumé

Le contexte local objet de cette étude est celui d’une nation d’Afrique subsaharienne dite lusophone, l’Angola. Le corpus, choisi pour son importance dans un système éducatif encore en construction, est un curriculum de formation initiale destiné à des enseignants de langue étrangère au secondaire, le français. Un regard porté sur cet outil didactique conçu dans le cadre d’une coopération bilatérale entre une nation du Nord et du Sud, la France et l’Angola, porte à considérer la question du transfert des savoirs et de la contextualisation. Deux paradigmes sont en jeu, et c’est l’objet de ce chapitre. Le premier, incontournable aujourd’hui, est celui de la globalisation, particulièrement violente dans une nation postcoloniale pétrolière. Il implique la problématique posée par la relation global-local et invite donc à tenir compte de la diversification des partenariats qui reconfigurent les liens Nord-Sud jusqu’à récemment dominants. Le second, celui du postcolonial, en lien avec l’enjeu même de la recherche en sciences humaines qui doit savoir répondre aux difficultés sociales – ici éducatives et linguistiques. Il implique de mettre à profit une approche pluridisciplinaire, et en particulier historique, des contextes.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.