Show Less

L’Europe en quête d’Européens

Pour un nouveau rapport entre Bruxelles et les nations

Series:

Gérard Bouchard

Plaidoyer en faveur de l’Union européenne, ce livre critique néanmoins certains choix culturels qu’elle a faits lors de sa fondation et qui entravent aujourd’hui son intégration. Elle doit rebâtir ses fondements symboliques et redéfinir sa relation avec les nations (à ne pas confondre avec les États). Les orientations culturelles qu’elle a privilégiées à sa naissance lui ont permis de connaître un essor rapide, mais faute de les réviser à temps, elles sont devenues dysfonctionnelles. Or, les tentatives qu’elle a faites ultérieurement pour se donner de nouveaux mythes et une identité continentale ont échoué. Par ailleurs, les leaders de l’Union se sont toujours méfiés des nations et des nationalismes, accusés d’avoir provoqué les horreurs des deux guerres mondiales. Ils ont donc voulu les contourner en instituant une gouvernance par le haut d’où a résulté un déficit démocratique.

L’Union devra désormais s’employer à se réconcilier avec les nations, en les réhabilitant, et à tirer profit de leurs ressources symboliques pour se doter de mythes ayant une résonance à la fois nationale et européenne.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract

Ce livre se veut un plaidoyer sans équivoque en faveur de l’Union européenne. Mais il offre aussi une critique de certains choix qu’elle a faits et qui compromettent présentement la poursuite de ses efforts d’intégration. D’abord, l’ouvrage souhaite démontrer que l’Union a besoin de s’appuyer sur un fondement symbolique ou culturel plus ou moins substantiel, selon le type de configuration (plus ou moins centralisé) qui lui sera assigné dans l’avenir. Après avoir introduit la notion de fondement symbolique, l’exposé revient sur les choix culturels qui ont présidé à la naissance de l’Union1 et lui ont permis de connaître un essor rapide. Cependant, un examen critique montre que certains de ces choix fondateurs, après avoir propulsé l’UE, ont perdu de leur pouvoir de mobilisation. Quant aux autres choix, ils se sont finalement avérés dysfonctionnels ; on peut en effet les lier directement aux grandes difficultés auxquelles l’Union est actuellement confrontée. L’ouvrage passe ensuite en revue les essais infructueux effectués au cours des dernières décennies pour doter l’Union de nouveaux mythes et d’une identité, ces échecs contribuant à accentuer un déséquilibre entre la sphère fonctionnelle, axée principalement sur l’économie, et la sphère symbolique. L’Union s’est trouvée ainsi placée dans une sorte de cul-de-sac, éprouvant le besoin de renouveler et de renforcer ses assises symboliques mais s’avérant incapable de le faire. Selon une autre thèse mise de l’avant dans l’ouvrage, l’un...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.