Show Less
Restricted access

Henri Wallon (1879–1962) : action pensée, pensée de l'action

Itinéraires croisés : politique, philosophique, psychologique

Serge Netchine and Gaby Netchine-Grynberg

Henri Wallon (1879–1962), éminent psychologue de l’enfant, fut aussi, à partir des années 1900, un acteur de la vie intellectuelle et politique française. Cet ouvrage parcourt les grands thèmes de ses recherches sur les enfants souffrant ou non de pathologies mentales, en les articulant à ses engagements de citoyen et à ses positionnements intellectuels. Sont envisagées, au regard du contexte politique et culturel, les prises de position et les actions effectuées par Henri Wallon au cours d’une période historique qui fut riche en événements et en retournements. De plus, cette recherche illustre la détermination d’une doctrine philosophique intégrant le résultat des controverses entre courants spiritualistes et matérialistes apparues tout au long des XIXe et XXe siècles ainsi que l’élaboration d’une démarche scientifique sur le développement psychologique qui intègre des enjeux pratiques et sociétaux.

Ce livre met finalement en lumière ce qui, du parcours d’Henri Wallon, mérite d’être souligné et d’intervenir dans les problèmes contemporains.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 3. Trois maîtres à penser

Extract

| 31 →

CHAPITRE 3

Trois maîtres à penser

Frédéric Rauh, Lucien Lévy-Bruhl tout d’abord, deux professeurs qui furent aussi ses amis, et ont exercé sur la formation intellectuelle et les engagements de Wallon une influence profonde. S’ils diffèrent par certaines de leurs vues, ils s’estiment mutuellement, et leurs points communs sont non moins marqués.

Tous deux ont tenté, par des voies diverses, tout à la fois de viser, par-delà les options métaphysiques abstraites, à une approche concrète des relations entre individus et société et de la réalité des conduites humaines. Il s’agit pour eux de ne pas méconnaître la complexité des faits psychologiques et le rôle d’une activité mentale intérieure. Tous deux ont prolongé leurs intérêts pour la morale dans une adhésion au mouvement socialiste. Ils ne feront pas l’objet ici d’une présentation exhaustive (qui a d’ailleurs donné lieu à d’importantes publications : Soulié, 2011 ; Keck, 2008). Notre exposé se concentrera sur les incidences que leurs interventions ont eues relativement à leur disciple, un disciple qui n’est nullement un reflet mimétique, mais qui, prenant son bien d’enseignements reçus et de contacts attentifs, ne se privera pas de les réélaborer et de les intégrer dans sa vision propre. Aussi les présentations qui suivent seront-elles faites en relevant les dialogues, références élogieuses ou critiques éventuelles, et surtout mises en perspective que le jeune Wallon a pu...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.