Show Less
Restricted access

Henri Wallon (1879–1962) : action pensée, pensée de l'action

Itinéraires croisés : politique, philosophique, psychologique

Serge Netchine and Gaby Netchine-Grynberg

Henri Wallon (1879–1962), éminent psychologue de l’enfant, fut aussi, à partir des années 1900, un acteur de la vie intellectuelle et politique française. Cet ouvrage parcourt les grands thèmes de ses recherches sur les enfants souffrant ou non de pathologies mentales, en les articulant à ses engagements de citoyen et à ses positionnements intellectuels. Sont envisagées, au regard du contexte politique et culturel, les prises de position et les actions effectuées par Henri Wallon au cours d’une période historique qui fut riche en événements et en retournements. De plus, cette recherche illustre la détermination d’une doctrine philosophique intégrant le résultat des controverses entre courants spiritualistes et matérialistes apparues tout au long des XIXe et XXe siècles ainsi que l’élaboration d’une démarche scientifique sur le développement psychologique qui intègre des enjeux pratiques et sociétaux.

Ce livre met finalement en lumière ce qui, du parcours d’Henri Wallon, mérite d’être souligné et d’intervenir dans les problèmes contemporains.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 21. Modernité de Wallon

Extract

| 173 →

CHAPITRE 21

Modernité de Wallon

S’intéresser à la vie et à l’œuvre d’Henri Wallon, est-ce seulement rouvrir un chapitre de l’histoire de la psychologie, ou bien ont-elles à nous dire quelque chose dans les débats contemporains, appuyés sur les avancées techniques et les résultats accumulés des recherches ?

La discussion est à mener à propos de quatre thèmes : le statut du développement psychologique, celui des rapports entre le cerveau et la pensée, le jeu interactif de la conscience de soi et de celle d’autrui, et enfin la théorie de l’action. Par-delà ces questions fondamentales, un cinquième thème se présente : la question pédagogique, lieu électif pour Wallon d’une pratique théorique.

Le développement psychologique

Dans les recherches sur la cognition chez l’enfant menées au cours des dernières décennies, de nombreuses critiques ont été formulées à l’égard des modèles généraux de développement qui ont pour objectif les processus de transformation survenant dans la longue durée. Ces trop vastes synthèses, proches des perspectives évolutionnistes et destinées à illustrer des thèses sur l’origine universelle des savoirs en prenant comme terrain de démonstration l’enfant réduit à un système de transformations sans qu’il soit tenu compte de la réalité de son existence concrète, proposent des concepts unificateurs, tel le jeu des structures, qui perdent leur pouvoir explicatif. On...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.