Show Less
Restricted access

Critique d’art et nationalisme

Regards français sur l’art européen au XIXe siècle

Series:

Edited By Thierry Laugée and Carole Rabiller

En histoire de l’art, la critique est l’un des miroirs identitaires d’une nation, la résultante d’un héritage façonné par les codes sociaux et culturels d’un pays. Elle repose sur des conventions qui lui sont propres et admises, consciemment ou non, par ses auteurs et son public. Les textes de critique d’art français informent par conséquent tout autant sur la culture de l’observateur que sur celle de l’observé.

Ce volume réunit douze études du discours français sur l’art des pays voisins dans un contexte de rivalités ou de compétitions internationales. Par l’analyse de commentaires de salons, de comptes rendus d’expositions ou encore d’ouvrages d’histoire de l’art du XIXe siècle, les contributions interrogent la part de chauvinisme, de protectionnisme ou de géopolitique inhérente aux transferts culturels européens. Que ce soit à travers les notions d’école artistique ou de nation, la critique d’art française est devenue un important vecteur de diffusion des stéréotypes nationaux et des conflits ou alliances au sein de l’Europe. Dès lors, le point de vue du critique sur l’œuvre d’un artiste est un matériau de premier choix pour comprendre les dynamiques identitaires. La réunion de ces études vise ainsi à révéler les dimensions anthropologiques et politiques de la critique d’art française du XIXe siècle permettant d’appréhender le discours sur l’art comme une participation à la conscience collective de la spécificité d’une nation.

Show Summary Details
Restricted access

Titres de la collection

Extract

Collection « Pour une histoire nouvelle de l’Europe »

Cette collection est destinée à rassembler une partie des travaux de recherche du LabEx (laboratoire d’excellence) EHNE, Écrire une histoire nouvelle de l’Europe, créé en 2012. Renonçant à une approche dominée par les dimensions politique et institutionnelle, EHNE appréhende l’histoire selon une démarche thématique recouvrant une large palette de champs qu’elle saisit dans leurs évolutions autonomes. Elle revêt une dimension globale en ce qu’elle cherche à comprendre les transversalités et les modes d’interaction existant entre ces champs en vue d’une interprétation d’ensemble. Les travaux du LabEx EHNE s’articulent ainsi autour de sept axes : « l’Europe comme produit de la civilisation matérielle », l’Europe dans une épistémologie du politique », « l’humanisme européen », « l’Europe, les Européens et le monde », « l’Europe des guerres et des traces de guerre », « une histoire genrée de l’Europe », « Traditions nationales, circulations et identités dans l’art européen ». La collection « Pour une histoire nouvelle de l’Europe » réunit les travaux, monographies, colloques ou tables-rondes, issus des travaux d’EHNE. Ces derniers se veulent des contributions et synthèses partielles constitutives d’une entreprise d’ensemble se développant sur plusieurs années.

Collection dirigée par le Laboratoire d’excellence « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » Éric BUSSIÈRE

Titres parus

Vol. 5 – Thierry Laugée et Carole Rabiller (dir.), Critique d’art et nationalisme. Regards français sur l’art européen au XIXe siècle, 2017.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.