Show Less
Restricted access

« Fol » et « Folie » en ancien français

Étude sémantique et stylistique

Charles Brucker

Dans cet ouvrage, la richesse du champ sémantique de fol et de folie est abordée et analysée dans sa globalité et dans ses dimensions rhétoriques et stylistiques ; elle est, par ailleurs, éclairée par des examens statistiques. L’objectif principal de cette recherche est donc d’étudier l’évolution des emplois des termes qui relèvent du champ conceptuel de la folie en mettant en évidence le jeu des concurrences qui se font jour dans ce réseau lexical, mais aussi de montrer comment les termes ont pu être diversement intégrés dans les structures syntagmatiques et dans les habitudes rhétoriques et stylistiques. La naissance et le développement de la littérature courtoise enrichissent considérablement l’aire sémantique de fol en raison d’un nouveau jeu d’oppositions lexicales, qui fait son apparition au milieu du XIIe siècle : des termes tels que preu/cortois et vilain/coart entrent en contact avec fol. Le passage de l’ancien au moyen français s’accompagne d’une réflexion profonde sur la langue même et le renouvellement de la vision du monde suscite une nouvelle manière de s’exprimer.

Show Summary Details
Restricted access

II. Le point de vue sémantique

Extract

II. Le point de vue sémantique

A. Distribution des dominantes sémantiques

Dans l’ensemble, l’aire sémantique de fol, telle qu’elle se présente dans les textes de la période 1180-1280, se caractérise par une certaine stabilité par rapport à ce qu’elle était dans la période précédente. L’impression d’ensemble que nous retirons de l’examen du comportement sémantique de fol est la suivante : prédominance du registre intellectuel, importance du registre moral dans une proportion plus forte que dans le cas de sage. Quant à l’aire sémantique de folie, elle se caractérise par une régression du registre moral.

À présent, quelles sont les œuvres où domine le registre intellectuel ? Quelles sont les œuvres où prévaut le registre moral1 ?

Fol

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.