Show Less
Restricted access

Le doctorat en France : mode(s) d'emploi

Edited By Catherine Schnedecker and Angelina Aleksandrova

Initiative inédite, motivée par l’expression des attentes et besoins concrets des doctorants, cet ouvrage s’est fixé comme objectif de donner aux doctorants en sciences humaines et sociales de fin de 1ère année (et au-delà), un ensemble construit d’outils transversaux, théoriques, méthodologiques et techniques, destinés à faciliter leur parcours doctoral. Il aborde les points-clés du doctorat, des plus connus (écriture scientifique, connaissance institutionnelle) aux moins abordés (la gestion du temps, du stress, de l’image de soi, de l’isolement) en passant par les plus indispensables (exploitation de logiciels de traitement de documents, modalités de travail collaboratif, insertion professionnelle).

Show Summary Details
Restricted access

La réussite doctorale en France : constats et bonnes pratiques (Pierrick Gandolfo)

Extract

La réussite doctorale en France : constats et bonnes pratiques

Pierrick Gandolfo

1. Introduction

Le doctorat constitue une formation de haut niveau, qui tire sa spécificité du large panel de connaissances et de compétences acquises par les doctorants pendant leur formation, dite « à et par la recherche ». En France, tous les doctorants sont rattachés à l’une des 270 écoles doctorales (ED) placées sous la responsabilité d’un ou plusieurs établissements accrédités ou celle d’une Communauté d’universités et d’établissements (ComUE).

L’accréditation des établissements est sous-tendue par une évaluation périodique réalisée par le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES). Ces évaluations sont réalisées sur site par des comités constitués de pairs, i.e. d’actuelles ou d’anciennes directions d’ED et d’un expert « jeune docteur » (qui a récemment soutenu sa thèse, occupe un poste dont le profil exigeait le grade de docteur, et qui a contribué au fonctionnement ou à l’animation de son ED d’origine). Chaque ED fait l’objet d’un rapport circonstancié rédigé par le président du comité HCERES, s’attachant à faire l’analyse du bilan et du projet de l’école, autour de trois critères fondamentaux : le fonctionnement et l’adossement scientifique de l’ED, l’encadrement et la formation des doctorants, le suivi et l’insertion des docteurs. Ces rapports sont transmis aux établissements porteurs des ED qui ont la possibilité de faire part de leurs...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.