Show Less
Restricted access

La domination comme expérience européenne et américaine à l'époque moderne

Series:

Edited By David Chaunu and Séverin Duc

Issus d’un colloque organisé en Sorbonne en juin 2017, les articles publiés dans cet ouvrage interrogent les imaginaires et les pratiques de la domination politique à l’époque moderne. (Re)conquêtes, révoltes, révolutions, répressions, crises de régime, expansion coloniale sont l’objet de cet ouvrage et sont envisagés comme autant d’épreuves pour les sociétés modernes, confrontées au risque de leur anéantissement et à la nécessité de leur réinvention. Ce volume propose d’étudier ces moments à la lumière des acquis récents de l’histoire politique et sociale, en interrogeant les processus de domination dans l’Europe moderne et ses prolongements ultramarins par-delà l’Atlantique.

Show Summary Details
Restricted access

Les jeux complexes de la domination. L’Italie au XVIe siècle (Jean-Marie Le Gall)

Extract

← 108 | 109 →

Les jeux complexes de la domination

L’Italie au XVIe siècle

Jean-Marie LE GALL

Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne

Le XVIe siècle est marqué par la rivalité entre la France, l’Empire et l’Espagne pour la domination de la péninsule italienne1. Mais ce siècle apparaît comme celui de la diffusion de l’italianisme qui caractérise la Renaissance sur le continent2. Le siècle s’ouvre donc à la fois sur le sentiment italien d’une rupture avec la prétendue sérénité du Quattrocento, garantie par la paix idéalisée de Lodi, fondée sur l’équilibre des puissances et en même temps sur l’impression européenne d’une rénovation des arts et des lettres en Europe, sous l’impulsion des Italiens. Où est alors la domination ?

Celle-ci est un objet central des sciences sociales aussi bien dans l’analyse des rapports sociaux, des rapports de genre que des systèmes politiques, même si dans le cadre des relations internationales, les notions d’hégémonie ou d’impérialisme sont parfois plus fréquentes et plus anciennement employées. Les guerres d’Italie plongent ceux qui les étudient dans un système de domination à multiples facettes. Cela tient tout d’abord à la fabrication pluriséculaire d’une historiographie lachrymale, avec ses dominants et ses dominés. Dès les premières entreprises étrangères en 1494 dans la péninsule, un genre poétique et musical, le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.