Show Less
Restricted access

Sagesse et résistance dans les littératures francophones

Series:

Edited By Marc Quaghebeur

Après avoir abordé les modalités des relations entre Violence et Vérité dans les littératures francophones, ce volume s’attache à des formes littéraires de Résistance. Celles-ci entendent souvent dépasser les réponses purement violentes et manifester ainsi leur refus de l’assujettissement, par des Sagesses – répliques souvent plus subtiles à la barbarie et à la domination. Elles circonviennent beaucoup mieux l’adversaire, comme le « sujet supposé savoir » dont parlent les psychanalystes. Ce parcours se fait au travers de textes francophones venus de latitudes très diverses : du Vietnam au Liban, du Maghreb à l’Afrique centrale, de la Suisse et de la Belgique aux Amériques. Ce faisant, c’est à un florilège d’esthétiques diverses que se voit convié le lecteur. Ce livre touche en effet aussi bien au symbolisme qu’à la postmodernité, en passant par les grandes voix du Maghreb ou des Antilles dans le contexte du dernier demi-siècle. Le propos ne s’organise pas pour autant en fonction des aires géographiques. Il montre que les soi-disant opacités francophones, leurs poét(h)iques, leurs hybridations ou leurs chemins de traverse constituent toujours des réponses à des situations historiques. Elles sont, qui plus est, très révélatrices de la dynamique du système franco-francophone. Trente-cinq études, pour ce faire, et qui font saisir de près le fait que ces œuvres sont loin d’être périphériques.

Show Summary Details
Restricted access

À la recherche d’une sagesse face à l’horreur La Nuit sauvage de Mohammed Dib (Fritz Peter Kirsch)

Extract

← 142 | 143 →

À la recherche d’une sagesse face à l’horreur

La Nuit sauvage de Mohammed Dib

Fritz Peter KIRSCH

Université de Vienne (Autriche)

Le lecteur des textes narratifs de Mohammed Dib se sent parfois entraîné par un vertige comparable à celui qui le guette lorsqu’il ose pénétrer dans le labyrinthe de la Comédie de Dante. À chaque pas, il se heurte à des obstacles qui bloquent sa compréhension immédiate et forcent celui qui ressent obscurément l’intérêt d’une quête patiente à chercher des pistes et des repères au sein d’une création extrêmement riche et diversifiée. L’auteur a lui-même encouragé ce type de lecture :

Dès le départ, j’ai su que j’écrirais quelque chose d’ininterrompu, peu importe le nom qu’on lui donne, quelque chose au sein de quoi j’évolue et avec quoi je me bats encore après cinquante ans d’écriture. […] De l’un à l’autre de mes livres, des passerelles sont jetées, non d’une manière calculée mais comme la conséquence naturelle d’une manière de procéder, traverses qui relient chaque livre à un autre, nullement dans une succession logique, mais organique.1

Au fil des lectures – parfois systématiques, parfois procédant par incursions – on rencontre, au sein de la production dibienne des ouvrages revêtant un caractère de plaque tournante. Dans cet ordre d’idées, La Nuit sauvage, recueil de nouvelles...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.