Show Less
Restricted access

Développer les industries culturelles

Leçons du palimpseste de la pratique

Series:

Christiaan De Beukelaer

Le discours de l’économie créative est devenu de plus en plus mondial. Pratiquement tous les pays du monde utilisent le concept (ou l’une de ses variantes) dans le débat politique, l’intervention publique, les recommandations et la pratique. L’objectif de cet ouvrage est de rendre compte de l’adoption de ce discours dans le contexte du Burkina Faso et du Ghana. Dans ces pays, l’utilisation du « discours de l’économie créative » est assez récente et reste en contradiction avec les réalités vécues par de nombreuses parties prenantes du secteur culturel. À travers un engagement empiriquement fondé au sein de ce débat, ce livre montre comment le recours à la catégorie des « industries culturelles et créatives » dans les politiques publiques reconfigure les limites des politiques culturelles.

Show Summary Details
Restricted access

3. Industries culturelles : potentiel, limites et adoption stratégique

Extract

← 68 | 69 →

3.   Industries culturelles : potentiel, limites et adoption stratégique

L’attrait mondial du discours sur l’économie créative peut être résumé d’un mot : potentiel.

Le terme est utilisé pour marquer l’importance de l’économie créative dans de nombreux documents d’orientation politique et rapports. Pour ne citer qu’un seul exemple : « L’économie créative est devenue dans le monde actuel un puissant levier de transformation. Elle possède un fort potentiel de développement qui n’attend que d’être libéré » (UNESCO et PNUD, 2013, 15, italiques ajoutées). Si le terme « potentiel » est adopté si largement, cela s’explique par sa connotation positive, à un niveau abstrait comme à un niveau pratique. Cela repose aussi sur l’idée que l’activité culturelle et créative prospère et abonde dans les pays « en développement » (Throsby, 2010, 191). Mais pourquoi le discours est-il si largement utilisé alors que les pratiques existantes sont généralement considérées comme tout juste « embryonnaires » ou « émergentes » ? Quelles difficultés particulières cela pose-t-il pour l’usage du discours sur l’économie créative en politique et en pratique ?

Il est vrai que le potentiel est vaste. Mais il ne suffit pas en soi à convaincre, même illustré par un nombre croissant d’exemples de succès édifiants dans le monde entier. Cela montre simplement que certains réussissent, tandis que beaucoup d’autres échouent. Les initiatives sont beaucoup trop nombreuses à perdre de la vitesse en raison de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.