Show Less
Restricted access

Repenser les stratégies nucléaires

Continuités et ruptures. Un hommage à Lucien Poirier

Series:

Edited By Thomas Meszaros

Cet ouvrage a pour objectif d’enrichir la connaissance dans un domaine particulier des relations internationales et stratégiques : les stratégies nucléaires. Pour contribuer à cette connaissance, il réunit les contributions de jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, issus d'horizons différents, qui invitent à repenser les trajectoires historiques et intellectuelles des stratégies et des armes nucléaires dans les relations internationales. Ce volume interroge la période des origines, celle des premières pensées sur le sujet, en particulier celle de Lucien Poirier, à qui cet ouvrage rend hommage. Ce retour aux sources de la pensée stratégique nucléaire, à l’époque de la guerre froide, permet d’envisager les continuités et les ruptures à l’œuvre depuis, dans les relations internationales post-guerre froide, notamment sur les questions liées à la diffusion et à la virtualisation de l’arme nucléaire ainsi qu’au désarmement nucléaire.

Ce livre, en proposant une réflexion originale et fondamentale sur la place des armes nucléaires dans les théories des relations internationales, invite aussi à ouvrir un débat constructif sur leurs trajectoires passées, présentes et à venir dans les relations internationales proprement dites.

Show Summary Details
Restricted access

Raymond Aron, un stratégiste nucléaire entre deux mondes (Antony Dabila / Thomas Meszaros)

Extract

Raymond Aron, un stratégiste nucléaire entre deux mondes

Antony Dabila et Thomas Meszaros

Nuclear weapons played a triple role in the edification of Raymond Aron’s intellectual work : obviously in the comments he made and positions he adopted inside the nuclear strategic debate from 1945 to 1983, but also in the genesis of his theory of international relations and of war (culminating in the Paix et guerre and in Penser la guerre, Clausewitz), and lastly in is personal biography as a “commited observer” of the French and transatlantic strategic debates1.

L’épigraphe de Christian Malis résume de manière pertinente le triple rôle joué par les armes nucléaires dans l’œuvre intellectuelle de Raymond Aron. La présente contribution s’inscrit dans la continuité de ce travail pionnier. Même si elle reprend nécessairement les deux premiers axes dégagés par Christian Malis, elle insiste plus particulièrement sur le troisième qui concerne la place de Raymond Aron dans le débat stratégique nucléaire franco-américain. Notre contribution part du constat que la guerre a occupé une place essentielle dans la vie et l’œuvre de Raymond Aron. Elle se traduit tout d’abord par une relation d’ordre théorique entre le sociologue et la guerre entendue comme fait social total. À ce titre, la guerre a été l’objet central de sa réflexion sociologique et historique. Elle traduit également une relation d’ordre empirique entre l’homme et le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.