Show Less
Restricted access

Repenser les stratégies nucléaires

Continuités et ruptures. Un hommage à Lucien Poirier

Series:

Edited By Thomas Meszaros

Cet ouvrage a pour objectif d’enrichir la connaissance dans un domaine particulier des relations internationales et stratégiques : les stratégies nucléaires. Pour contribuer à cette connaissance, il réunit les contributions de jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, issus d'horizons différents, qui invitent à repenser les trajectoires historiques et intellectuelles des stratégies et des armes nucléaires dans les relations internationales. Ce volume interroge la période des origines, celle des premières pensées sur le sujet, en particulier celle de Lucien Poirier, à qui cet ouvrage rend hommage. Ce retour aux sources de la pensée stratégique nucléaire, à l’époque de la guerre froide, permet d’envisager les continuités et les ruptures à l’œuvre depuis, dans les relations internationales post-guerre froide, notamment sur les questions liées à la diffusion et à la virtualisation de l’arme nucléaire ainsi qu’au désarmement nucléaire.

Ce livre, en proposant une réflexion originale et fondamentale sur la place des armes nucléaires dans les théories des relations internationales, invite aussi à ouvrir un débat constructif sur leurs trajectoires passées, présentes et à venir dans les relations internationales proprement dites.

Show Summary Details
Restricted access

Oligopolarité et arme nucléaire (Jean Baechler)

Extract

Oligopolarité et arme nucléaire

Jean Baechler

On peut plaider que, depuis la fin du dipôle américano-soviétique en 1991, la planète est en quête de nouvelles configurations transpolitiques. L’urgence en est d’autant plus pressante que la mondialisation est désormais acquise, au sens où toutes les histoires humaines ont effectivement convergé en une histoire unique commune, dont l’humanité entière devient le sujet et l’objet par l’entremise de ses représentants. Les plus décisifs sont et seront les polities, entre lesquels les humains sont distribués en acteurs collectifs. Des polities actives et interactives composent une transpolitie, en l’occurrence planétaire. Plusieurs configurations sont possibles, dont chacune définit un jeu et une logique intrinsèque. Le nombre des possibles disponibles est très limité, qui peuvent succéder au dipôle dissout.

Il a paru avoir pour successeur un monopôle américain. Mais il a fait long feu, car l’hégémonie américaine, réelle, ne pouvait être qu’éphémère, du fait de l’impossibilité, pour des raisons à la fois internes et externes aux États-Unis qu’elle se transformât en un empire planétaire en bonne et due forme à la manière traditionnelle. La présidence Bush a révélé qu’une puissance hégémonique ne peut pas régir la planète, dont ont résulté une diminutio capitis et la présidence Trump. Le slogan de campagne du candidat était explicite...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.