Show Less
Restricted access

Repenser les stratégies nucléaires

Continuités et ruptures. Un hommage à Lucien Poirier

Series:

Edited By Thomas Meszaros

Cet ouvrage a pour objectif d’enrichir la connaissance dans un domaine particulier des relations internationales et stratégiques : les stratégies nucléaires. Pour contribuer à cette connaissance, il réunit les contributions de jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, issus d'horizons différents, qui invitent à repenser les trajectoires historiques et intellectuelles des stratégies et des armes nucléaires dans les relations internationales. Ce volume interroge la période des origines, celle des premières pensées sur le sujet, en particulier celle de Lucien Poirier, à qui cet ouvrage rend hommage. Ce retour aux sources de la pensée stratégique nucléaire, à l’époque de la guerre froide, permet d’envisager les continuités et les ruptures à l’œuvre depuis, dans les relations internationales post-guerre froide, notamment sur les questions liées à la diffusion et à la virtualisation de l’arme nucléaire ainsi qu’au désarmement nucléaire.

Ce livre, en proposant une réflexion originale et fondamentale sur la place des armes nucléaires dans les théories des relations internationales, invite aussi à ouvrir un débat constructif sur leurs trajectoires passées, présentes et à venir dans les relations internationales proprement dites.

Show Summary Details
Restricted access

Préface (Louis Gautier)

Extract

Préface

Louis Gautier

Le 14 juillet 2015, à l’issue de vingt et un mois de négociation, un accord historique signé entre les puissances du P 5 +1 et l’Iran offrait la perspective d’une sortie de crise sur le dossier du nucléaire iranien1. Six mois plus tard, le respect de ses engagements par Téhéran en concrétisait la portée et permettait la levée des sanctions économiques et financières adoptées par la communauté internationale. À peine la menace iranienne contenue, qu’un quatrième essai nucléaire nord-coréen, suivi du lancement d’un satellite (opération également en violation des résolutions de l’ONU qui interdisent à Pyongyang tout essai balistique) venait défier les règles de non-prolifération. L’un des États les plus pauvres de la planète, poursuivant dans la volonté de développer des capacités nucléaires militaires son action entêtée, soulignait l’impuissance des grandes puissances, Chine comprise, de l’en empêcher.

Concomitants, l’accord avec l’Iran et les provocations nord-coréennes témoignent des incertitudes qui caractérisent l’horizon stratégique nucléaire. Si d’indéniables succès ont été enregistrés en matière de lutte contre la prolifération, nul ne peut garantir avec certitude qu’il en sera de même dans les années à venir, d’autant que l’accord iranien, s’il constitue une avancée réelle, n’en présente pas moins des zones d’ombre. Dans ce paysage instable, une certitude s’impose...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.