Show Less
Restricted access

Un dénuement fastueux

Les œuvres d’art dans les chartreuses médiévales

Series:

Cristina Dagalita

En 1385, le duc de Bourgogne Philippe le Hardi fonde la chartreuse de Champmol, près de Dijon. Les œuvres somptueuses réalisées pour ce monastère reflètent-elles la spiritualité des chartreux ? Cet ouvrage propose un regard transversal sur l’art produit pour les moines chartreux au cours du Moyen Âge. Il analyse la manière dont ceux-ci envisageaient la création artistique, d’après le témoignage de leurs textes normatifs ou mystiques. Peut-on dire qu’il y a eu un « art chartreux » ? La présent livre explore les mécanismes de la commande artistique en se plaçant du point de vue d’un ordre placé sous le sceau de l’austérité, mais destinataire de nombreuses œuvres d’art.

Show Summary Details
Restricted access

À propos de l’auteur

Extract



Cristina Dagalita, chercheur associé au Centre André Chastel (UMR 8150), a soutenu sa thèse de doctorat sur les oeuvres d’art des chartreuses médiévales à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV). Depuis 2010, elle a enseigné l’histoire et l’histoire de l’art du Moyen Âge, tout en participant à plusieurs projets de recherche sur la restauration et la numérisation de manuscrits et de vitraux médiévaux.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.