Show Less
Restricted access

Photo / Objet / Concept

Pour une lecture élargie de la photographie dans l’art conceptuel

Series:

Edited By Larisa Dryansky and Guillaume Le Gall

Cet ouvrage entend modifier le point de vue sur l’art conceptuel en partant des multiples manières dont des artistes associés au mouvement ont eu recours à la photographie. Cette approche de l’art conceptuel nécessite de prendre de la distance par rapport au modèle anglo-américain en élargissant l’observation à d’autres aires géographiques comme celles du Brésil, de l’Italie, du Japon et de la Pologne. Le choix d’une focale élargie rassemble également des notions a priori étrangères à l’idée de dématérialisation de l’art qui reste attachée à l’historiographie de l’art conceptuel. La triade « Photo / Objet / Concept » insiste sur la dimension matérielle des expressions artistiques étudiées. La notion d’objet constitue en effet une des idées directrices de ce volume. Elle permet d’interroger les caractéristiques matérielles du médium à travers des pratiques spécifiques comme la sculpture, la délégation ou l’exposition. Reconsidérer l’usage et les pratiques de la photographie au sein de l’art conceptuel amène à renouveler la réception d’un moment historique pour comprendre l’importance et la place du médium dans l’art d’aujourd’hui.

Show Summary Details
Restricted access

Giuliano Sergio: La photographie comme comportement. Franco Vaccari à la Biennale de Venise de 1972

La photographie comme comportement.

Extract

Franco Vaccari à la Biennale de Venise de 1972

Giuliano Sergio

Chez Franco Vaccari, la photographie est un langage, le plus subtil des langages, qui se cache où les limites entre mémoire et vision s’entremêlent et où toute notion de synthèse créatrice semble ne pas pouvoir être prise en compte. Les horizons culturels de l’artiste sont à la fois ceux de la photographie professionnelle – le père de Vaccari avait un studio de photographie – et ceux de la poésie visuelle, qui se développe en Italie parallèlement à l’aventure pop internationale et au néo-dadaïsme. Les origines de son œuvre sont à trouver dans la culture artistique qui s’interroge sur la relation entre l’image et le langage, une question qui naît avec les expérimentations futuristes et dadaïstes, avec le débat surréaliste et ses liens avec la psychanalyse. La démarche de Vaccari s’inscrit simultanément dans une recherche qui s’attache à analyser le photographique proprement dit et les évolutions duchampiennes du système artistique international.

À l’époque de ses premiers travaux, la position de la photographie dans les pratiques d’avant-garde se trouve partagée entre deux approches : d’un côté, une affirmation de sa centralité en tant que document, instrument d’une représentation anonyme et mécanique, qui offre néanmoins une synthèse unitaire du réel ; de l’autre, une vision qui considère la photographie comme élément d’un paysage linguistique de plus en plus...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.