Show Less
Restricted access

Cinéphilies et sériephilies 2.0

Les nouvelles formes d’attachement aux images

Series:

Edited By Mélanie Boissonneau and Laurent Jullier

Enfin ! Depuis l’avènement d’Internet, les 99,9% d’amoureux des films et des séries qui n’exercent pas la profession de critique peuvent se faire entendre... Mieux, ils peuvent passer sans effort de la position devant à la position depuis : s’asseoir devant un écran et s’exprimer depuis un écran sont en effet devenus deux attitudes communes. Les films et les séries arrivent sur les terminaux domestiques ; tout de suite après et quelquefois même pendant leur diffusion, les avis et les analyses partent en sens inverse. Une autre nouveauté consiste en la diversification de la parole critique, confinée jusqu’ici à l’écrit ou aux conversations éphémères. Internet et la démocratisation des machines qui accompagne son essor ajoutent aux mots toutes sortes d’images, de sons et de manipulations audiovisuelles, laissant là encore loin derrière le modèle séculaire du critique professionnel écrivant son papier.

Comment étudier ces bouleversements ? Comment réagir devant l’abondance des critiques postées, la variété de leurs formes d’expression, l’interactivité qu’elles engendrent, sans parler du rapport à la professionnalisation qu’entretiennent leurs auteurs, surtout quand ils atteignent le statut de « vlogueur » vedette ? Une seule manière possible : l’interdisciplinarité. Le présent ouvrage réunit donc les contributions de spécialistes en provenance de champs divers (sociologie, Gender et Cultural Studies, Sciences de l’information-communication, etc.), sans oublier les acteurs les plus en vue de cette révolution de la parole critique, les « vlogueurs ».

Show Summary Details
Restricted access

Entretien avec Ginger Force et Ana D., YouTubeuses

Entretien avec Ginger Force et Ana D., YouTubeuses

Extract

En complément de la table ronde, nous avons souhaité interroger autour des mêmes thématiques deux YouTubeuses proposant des contenus liés au cinéma :

– Ginger Force, inscrite sur YouTube depuis janvier 2013. Avec 43 402 abonnés et plus de 3 millions de vues (en avril 2018), elle propose trois émissions : « Adaptation » : chronique vidéo comparant les œuvres écrites à leur adaptation cinématographique, « Un pavé dans la mare » : émission abordant les grands thèmes du féminisme et « Un cookie ? » : vidéos très courtes répondant aux arguments et questions régulièrement adressés aux féministes.

– Ana D., inscrite sur YouTube depuis février 2014. Avec 15314 abonnés et plus de 800 000 vues (en avril 2018), elle a crée trois émissions : « Chroniques Science-Fiction : la Luciole de Trantor », « Science-fiction VS réalité : 7 objets », et une émission proposant des critiques cinématographiques « blasées » : « Sortie ciné : les VDLB ».

Ginger : Je lis très peu de presse papier, mais c’est une simple question de budget. De toute façon, désormais, la plupart des journaux et magazines papier sont retranscrits en ligne. Je pense que la presse “classique” est un outil efficace pour faire connaître son travail à un public qui ne fréquente pas nécessairement Internet, mais elle n’est pas pour autant un média dépassé ; juste lu par des cercles différents.

Ana : Je ne lis que très peu de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.