Show Less
Restricted access

Traces et ratures de la mémoire juive dans le récit contemporain

Series:

Edited By Valentina Litvan and Claire Placial

Ce volume collectif propose une étude comparative sur les traces de la judéité dans la littérature contemporaine. La question initiale est d’explorer en quoi le récit littéraire peut continuer à transmettre une mémoire juive et de quelle mémoire il s’agit. En effet, il interroge la place d’une mémoire juive qui tout en étant historique et collective s’exprime dans les différentes écritures comme étant ancestrale et transmise de multiples façons, notamment à travers l’intertextualité et les livres.

Bien qu’il s’agisse de proposer des lectures de textes littéraires, les approches sont donc interdisciplinaires : on y trouve autant de la sociologie littéraire que de l’histoire littéraire, de la traduction ou encore de la philosophie politique…

Show Summary Details
Restricted access

Sous la couture, le fil de bâti : la lisière du récit dans l’oeuvre de Robert Bober

Extract



Prêter l’oreille et porter le regard Robert Bober

Un récit au point de bâti

Dans l’oeuvre de Robert Bober le récit se décline à la fois par l’écriture et par l’image. L’écriture romanesque et l’écriture cinématographique constituent un seul et même récit. Lui-même se définit d’ailleurs comme « un cinéaste qui écrit des livres ». Son récit se déplie depuis le temps de l’avant-guerre jusqu’à nos jours et, pour reprendre une formule de Carole Ksiazenicer-Matheron, « le discours intérieur remplit l’abîme ouvert par les trouées de l’Histoire, entrelacé aux voix de l’espace familial ou intime1 ». Le terme « entrelacé » dont l’étymologie latine évoque le fait de lier, enserrer, nous ramène sans doute au point de départ physique et même sensuel de toute l’oeuvre : évoquer par le truchement du récit tout ce qui peut faire lien dans la mémoire de l’auteur. Le fait d’entrecroiser les différents fils de ses souvenirs, de les tresser et de les tisser ensemble mène Robert Bober à littéralement enlacer son oeuvre dans un dépliement narratif qui fait voyager le lecteur et le spectateur dans des époques et des lieux différents. En outre, de même que l’on parle de plusieurs sens dans l’appréhension des textes de la tradition juive, les films et les romans de Bober offrent, eux aussi, diverses strates d’approche. On peut ainsi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.