Show Less
Restricted access

Reconnaissance et éducation identitaire

Compétences identitaires et gouvernance scolaire

Series:

Nicolas Cuneen

À partir d'une étude critique des théories contemporaines de la reconnaissance, cet ouvrage pose la question suivante : que peut faire l'école pour aider les élèves à devenir responsables du rapport qu’ils entretiennent avec eux-mêmes ?

La réponse vient en deux temps. Si l’élaboration du concept de compétences identitaires offre un abord inédit de la dimension pédagogique liée au développement d’un rapport positif durable à soi, le registre des compétences ne permet pas de décrire adéquatement la composante attentionnelle du travail identitaire. Ainsi, dans un deuxième mouvement, l’enquête se redirige vers l’étude des conditions institutionnelles à même de soutenir une forme d’attention collective propice au développement continu de tous.

La thèse défendue est qu’un « tournant identitaire » de l’éducation doit commencer par se soucier du bien-être des enseignants en réinvestissant dans leur statut professionnel, rétablissant tant leur autonomie attentionnelle que leur autorité légitime, afin de protéger leur propre désir d’apprendre.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 8 La formation des enseignants

Extract

L’objectif du chapitre présent est d’interroger comment la formation initiale des enseignants contribue à orienter leur attention une fois en service. Les facteurs influant sur l’attention que les enseignants portent au développement (ou encore à la développementalité) des élèves ainsi qu’à leur propre développement continu seront abordés à travers des filières distinctes, à savoir la psychologie éducative qui leur est transmise, ainsi que le modèle du praticien réflexif en fonction duquel ils seront éventuellement outillés. Si, comme nous le verrons dans l’étude subséquente des conditions institutionnelles, les deux formes d’attention peuvent être soutenues par des aménagements semblables ou même identiques, en ce qui concerne la préparation professionnelle, un traitement séparé semble se justifier.

Pour rappel, cette section approfondit l’idée, promue par Dweck, selon laquelle un certain style de feedback – mettant l’accent sur le processus et l’effort aux dépens des attributs fixes de l’enfant – est un des leviers éducatifs par excellence pour favoriser la mobilisation régulière des théories incrémentales de l’ipséité. Mais par ailleurs, nous avons évoqué le danger qui réside dans la réduction d’un tel style communicationnel à la maîtrise d’une technique dialogique qui peut se déployer automatiquement. Pour conserver les gains de l’approche dweckienne tout en évitant le double écueil identifié – le risque de techniciser davantage la profession enseignante ainsi que l’aliénation des enfants qui arriveront tôt ou tard à reconnaître la superficialit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.