Show Less
Restricted access

Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle

En hommage à la Professeure Dr. Aline Gohard-Radenkovic

Edited By Catherine Blons-Pierre and Pascale Banon

La thématique générale de la Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle est apprendre, enseigner et travailler avec le français et en français dans un environnement plurilingue et pluriculturel. Cet ouvrage a pour objectif de définir et délimiter la place du français langue étrangère et des échanges francophones dans les sociétés plurilingues et pluriculturelles du XXIème siècle, dans le domaine académique et dans le domaine professionnel. Les différents articles proposent donc à la fois les fondamentaux de la didactique du FLE/FLS, une réflexion sur les contextes d’enseignement du FLE/FLS et sur les aspects socioculturels liés à l’enseignement/apprentissage du FLE/FLS. Il s’adresse aux enseignants de langue, formateurs en langues, formateurs de formateurs (HEP), conseillers pédagogiques, inspecteurs pour la langue … et médiateurs linguistiques et culturels, dans des structures de formation nationales et internationales, du secteur public, privé et parapublic.

Show Summary Details
Restricted access

Aline Gohard-Radenkovic & Catherine Blons-Pierre - Avant-Propos

Extract

| 15 →

ALINE GOHARD-RADENKOVIC & CATHERINE BLONS-PIERRE

Avant-Propos

La restructuration des cursus selon les principes de Bologne, dont les retombées sont déjà très controversées (Schultheis et al., 2008), touche l’ensemble du système universitaire suisse et plus largement les universités européennes. En effet, elle a entraîné des changements sur la conception des futurs citoyens à former et de leur rôle dans la société, qui vont bien au-delà de simples reformulations de curricula. Ces changements vont bouleverser en profondeur le rapport à l’autre et au monde.

Dans cette restructuration, imposée de manière autoritaire par les gouvernements et leurs institutions-relais, un domaine peu visible (du moins en Suisse), car dépendant jusqu’ici d’autres disciplines (littérature, linguistique ou pédagogie), la didactique des langues et cultures étrangères prend progressivement son autonomie, dans le cadre des institutions du supérieur. La légitimité de ce domaine est très variable d’un pays à un autre : ainsi elle est dénommée « didactologie des langues et cultures étrangères » en France et existe depuis les années 80 avec ses filières et diplômes jusqu’au doctorat et habilitation (Galisson et Porcher, 1986 ; Porcher, 1987).

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.