Show Less
Restricted access

Récits mythiques – récits modernes

La mythologie antique dans le roman contemporain de langue allemande

Series:

Emmanuelle Terrones

Dans l’après-guerre comme dans les années 80, la recrudescence des mythes grecs et latins dans une trentaine de romans de langue allemande entraîne un jeu passionnant de narration et de réécriture. Entre création et recréation, la redécouverte d’un mythe interroge à la fois un fondement culturel essentiel et le monde contemporain. Mais le recours au mythe laisse aussi affleurer toute une interrogation sur le genre choisi. Jusqu’où peut aller le roman contemporain quand il véhicule un mythe ? Quatre textes (Der blaue Kammerherr de Wolf von Niebelschütz, Amanda de Irmtraud Morgner, L’esthétique de la résistance de Peter Weiss et Medusa de Stefan Schütz) ont poussé la réflexion jusqu’à penser le renouveau d’un genre, l’épopée, alliant ainsi de façon plus conséquente et plus audacieuse que les autres romans une réflexion sur le fond et sur la forme. Du mythe à l’épopée, c’est le caractère singulier d’une récriture contemporaine qui ressort de cette étude.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre premier : Der blaue Kammerherr de Wolf von Niebelschütz : une renaissance de la culture antique ?

Extract



« Et rarement dans l’histoire intellectuelle de notre continent, il nous a été donné d’assister aussi visiblement au retour de la culture antique dans notre conscience qu’en cette décennie qui est la nôtre. Peut-être allons-nous effectivement vivre une nouvelle renaissance.1 » Avec Der blaue Kammerherr, Wolf von Niebelschütz apporte au mouvement de renaissance qu’il croit percevoir dans la littérature de son époque une large contribution. Sept ans durant, de 1942 à 1949, il rédige une œuvre gigantesque qui relate l’histoire turbulente du royaume imaginaire de Myrrha, et notamment de sa princesse Danaé, à la fin de l’époque baroque. Du livret d’opéra de Hugo von Hofmannsthal, Danaé ou le mariage de raison, écrit pour Richard Strauss en 1919, Niebelschütz a fait jaillir un univers extrêmement vaste et dense. Né en 1913 à Berlin, il commence sa carrière littéraire dans le domaine lyrique après avoir mené des études d’histoire et d’histoire de l’art et travaillé en tant que critique littéraire et critique d’art2. Le monde créé dans Der blaue Kammerherr est nourri de ces intérêts multiples et mêle mythologie, Histoire, fiction et arts, en particulier la musique et la peinture. ← 203 | 204 →

Dans ce texte, Niebelschütz appréhende et met en œuvre à sa manière une renaissance de la culture antique. La mythologie est le noyau à partir duquel se déploient les multiples composantes du roman : monde baroque, époque contemporaine, littérature, opéra, th...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.