Show Less
Restricted access

Nouveaux regards sur la classification nominale dans les langues africaines

Edited By Sylvester N. Osu

La classification nominale (classes nominales, genres, …) constitue un phénomène majeur dans certaines langues africaines comme l’atteste l’abondante littérature linguistique consacrée à ces langues. Or la plupart des travaux s’appuient seulement sur les propriétés sémantiques et des critères morphosyntaxiques pour définir les classes nominales et les genres. Une telle approche ne fournit pas d’explication aux nombreux cas d’exception constatés à travers les langues. Le présent ouvrage s’intéresse aux langues à genres et à classes nominales et présente le cas d’une langue sans système de classification nominale. Il s’interroge particulièrement sur ce qui fait qu’un affixe se combine avec telle ou telle base nominale pour construire une classe nominale (ou un genre)? L’ouvrage montre 1) par quel moyen une langue sans système de classification nominale répartit les substantifs, et 2) propose d’étudier l’affixe (dit marqueur de classe ou de genre) à travers sa diversité d’emplois et de fonctions, sa diversité de combinaisons avec des bases nominales et les interprétations engendrées afin de dégager ses propriétés spécifiques et invariantes.

Show Summary Details
Restricted access

Noun formation in Mashami

Extract



Introduction

This paper examines the morphology of the noun in Mashami, a Tanzanian Bantu language (E62) spoken on the slopes of Mount Kilimanjaro, and describes the various ways in which a noun may be formed. It discusses the semantic coherence (or incoherence) of the noun classes and shows that some logic is still operative in assigning new nouns and borrowed items to noun classes. The paper also illustrates the blurred distinction between derivation and inflection. It shows that the noun class prefixes may be regarded as marking gender and number distinctions, which are traditional inflectional categories, as well as working to derive new nouns with various degrees of semantic relationship to the original noun (Spencer & Zwicky 1998). And finally the paper highlights the continuing erosion of the noun class system towards a more simplified set of contrasts, i.e. fewer noun class distinctions.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.