Show Less
Restricted access

Présences et interférences franco-ibériques

Langue, littérature et culture

Edited By Maria Teresa Garcia Castanyer, Lluna Llecha-Llop Garcia and Alicia Piquer Desvaux

Les présences réciproques, mais aussi les interférences, entre la culture française et les cultures ibériques, notamment espagnole et portugaise, s’avèrent abondantes et constantes dans le temps, avec une insistance toute particulière à l’époque moderne. Les nombreuses études contenues dans ce volume soulignent les aspects différents des phénomènes signalés et contribuent à une plus profonde connaissance des mécanismes et résultats de ces présences et de ces interférences.

Les études sont regroupées en trois parties dont la première concerne la présence de la langue française et son enseignement ; la deuxième insiste sur les textes littéraires, avec de nouveaux regards et de nouvelles perspectives d’analyse ; et la troisième – la plus volumineuse – reprend d’une manière plus spécifique les réseaux d’interférences qui se sont établis entre les littératures francophones et les cultures ibériques.

Show Summary Details
Restricted access

Entre réalité et fiction. L’Espagne comme Eldorado: Jour de silence à Tanger, Le Dernier ami, Le Clandestin et Partir de Tahar Ben Jelloun

Extract

Bernard URBANIUniversité d’Avignon

Entre réalité et fiction

L’Espagne comme Eldorado: Jour de silence à Tanger, Le Dernier ami, Le Clandestin et Partir de Tahar Ben Jelloun

Dans l’œuvre de Tahar Ben Jelloun – depuis L’Aube des dalles (1966) jusqu’Au Pays (2009) – l’espace n’est pas qu’un support matériel: loin d’être indifférent, il sert à l’exploration des espaces sociaux et à l’analyse des mentalités. Il s’exprime dans des formes et revêt des sens multiples jusqu’à constituer parfois des raisons de l’œuvre. Le succès et l’originalité des textes de l’écrivain fassi-tangérois résident notamment dans l’art de saisir différents lieux de la culture maghrébine: entre histoires et fictions, entre cités créées et créatrices, entre tradition et modernité, Ben Jelloun pose le problème de l’égarement, du déracinement, et dénonce tout ce qui touche aux droits et à la dignité de l’être humain. Sa prise de parole est déchiffrement et lecture du monde, lecture des espaces où vivre, où être soi: Maroc, France, Espagne, Portugal, Italie, etc.

Sept siècles de présence arabe dans la péninsule ibérique puis le refoulement massif des Musulmans sur le Maghreb à la suite de la Reconquista ont profondément marqué la mémoire historique des Maghrébins, notamment des écrivains marocains. Dans Jour de silence à Tanger (1990), Le Clandestin (2003), Le Dernier ami (2004) et Partir (2006), l’auteur d’Au Pays rappelle le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.