Show Less
Restricted access

D’étudiant étranger à travailleur étranger hautement qualifié en Suisse

« Être dit » dans la presse et « (se) dire » dans les récits d’établissement

Series:

Edited By Alessandra Keller-Gerber

Depuis sa fondation en 1889, l’Université de Fribourg a accueilli des intellectuels étrangers venant autant de pays voisins (la France ou l’Allemagne) que de pays plus exotiques. Mais la Réforme de Bologne a entraîné une modification du visage de l’étudiant étranger en Suisse, et à Fribourg en particulier. Dans sa thèse, l’auteure répertorie des discours en circulation sur les migration(s) hautement qualifiée(s) en Suisse afin d’en mesurer l’impact sur les récits de vie de diplômés étrangers en processus d’établissement dans leur ville d’études. Ce travail s’ancre dans le champ de la didactique des langues et des cultures étrangères. Il s'agit d’une recherche qualitative, menée dans une perspective anthropologique. Dans ses analyses, l’auteure s’inspire d’autres disciplines telles que la sémiotique ou la narratologie.

Show Summary Details
Restricted access

2. Cadre méthodologique

Extract

2.   Cadre méthodologique

L’analyse croisée de deux corpus – une sélection d’articles de presse concernant les étudiants étrangers et les travailleurs hautement qualifiés en Suisse et huit récits de vie de diplômés étrangers en voie d’installation dans leur pays d’études – devrait mettre au jour les écarts entre les enjeux des individus et les représentations en circulation sur leur compte dans le pays où ils ont fait leurs études. La question de recherche principale est : comment les acteurs parlent-ils des transitions multiples (de statuts, de rôles, de places physiques et symboliques) provoquées par la transformation d’une mobilité académique en installation professionnelle ? Leur discours sur soi reflète-t-il l’espace discursif dans lequel ils sont immergés ? Elle se traduit en trois objectifs de recherche, correspondant aux trois volets d’analyse.

2.1   Outils d’analyse : du contenu au discours

Cette enquête est qualitative et s’inspire de différents auteurs se réclamant tous de la Grounded Theory (Bardin 1984 ; L’Ecuyer 1990 ; Rémy et Ruquoy 1990 ; Paillé 1994 ; Demazière et Dubar 2007 [1997] ; Ringoot, Demontrond 2004). Nous en retiendrons une approche du terrain guidée par une problématique générale11 – sans hypothèses préalables précisément formulées – une phase de pré-analyse parallèle au défrichage du terrain, ayant permis d’en déterminer la clôture, l’émergence de codes se complexifiant au fil des avancées de la recherche....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.