Show Less
Restricted access

Aux frontières du football et du politique

Supportérismes et engagement militant dans l’espace public

Series:

Edited By Thomas Busset and William Gasparini

Fruit d’un colloque international qui s’est tenu en septembre 2015 à l’Université de Neuchâtel, cet ouvrage analyse le supportérisme comme pratique militante. Les contributions portent notamment sur le Brésil, l’Egypte, la France, la Russie, la Turquie et l’Ukraine. Mais au-delà de l’aire géographique ou culturelle, il s’agit de comprendre les ressorts de l’extension du supportérisme dans l’espace public et les liens que les supporters entretiennent avec d’autres formes de mobilisations ou d’actions collectives. L’interrogation dépasse le cadre restreint du stade en cherchant à comprendre comment des individus et des groupes qui consacrent une part importante de leur temps au soutien d’une équipe de football en viennent à défendre des causes politiques. Cet ouvrage constitue ainsi une nouvelle étape dans la construction d’une sociologie des pratiques européennes et transnationales du supportérisme.

Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos

Extract



Le présent ouvrage est le fruit d’un colloque international intitulé «Supportérismes et engagement militant dans l’espace public en Europe. Identités, actions collectives et réseaux», qui s’est tenu à l’Université de Neuchâtel les 10 et 11 septembre 2015. Cette rencontre a été coorganisée par le Centre international d’étude du sport (CIES), de l’Université de Neuchâtel, et le laboratoire «Sport et sciences sociales» (E3S, EA 1342) de l’Université de Strasbourg. Coordonné par Thomas Busset (CIES) et William Gasparini (Université de Strasbourg), ce livre est le résultat de collaborations déjà anciennes qui ont été tissées depuis une dizaine d’années entre des chercheurs de ces deux institutions. Il constitue ainsi une nouvelle étape dans la construction d’une sociologie européenne du sport mais également d’une sociologie des pratiques européennes et transnationales du supportérisme.

Le colloque de Neuchâtel s’est inscrit dans le cadre d’un séminaire interdisciplinaire, international et itinérant portant sur «l’européanisation des pratiques et des politiques sportives»1. De janvier 2014 à septembre 2015, au cours de quatre journées d’étude à Strasbourg, à Bruxelles et à Neuchâtel, des doctorants et des chercheurs confirmés en sociologie, en sciences du sport, en histoire et en science politique ont présenté leurs travaux et réflexions sur le sport et l’Europe, discuté des catégories utilisées pour désigner les différents acteurs du sport (pratiquant, supporters, dirigeants, élus) et, enfin, échangé pour se d...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.