Show Less
Restricted access

Conflit et coopération France – Allemagne XIXe–XXe siècle

Mélanges en l’honneur d’Anne-Marie Saint-Gille

Series:

Edited By Jean-Michel Pouget

Cet ouvrage regroupe quatorze contributions d’universitaires germanistes qui ont souhaité rendre hommage à leur collègue Anne-Marie Saint-Gille dont les travaux de recherche et l’enseignement ont principalement porté sur la construction de la paix en Europe. Les contributeurs interrogent les relations franco-allemandes qui ont toujours constitué l’un des enjeux majeurs de la paix sur le continent européen. Couvrant le XIXe et le XXe siècle, les articles réunis permettent de dégager l’une des constantes les plus remarquables des relations France-Allemagne : l’attirance mutuelle des deux voisins tiraillés depuis plus de deux siècles entre une volonté de coopération et la tentation du conflit.

Show Summary Details
Restricted access

L’immigration germanique dans le commerce et l’industrie lyonnais : la rupture de 1914 (Hervé Joly)

Extract

← 130 | 131 →

HERVÉ JOLY

L’immigration germanique dans le commerce et l’industrie lyonnais : la rupture de 1914

Au dernier recensement de la population française effectué avant la Grande Guerre, en 1911, les ressortissants de nationalité allemande représentent, avec 102 271 personnes, la quatrième communauté étrangère, derrière les Italiens, les Belges et les Espagnols, devant les Suisses, les Britanniques ou les Russes (tableau 1). S’ils ne rassemblent que 0,25 % de la population totale, ils pèsent pour 8,8 % de la population étrangère. S’y ajoutent 14 681 Autrichiens (et 3 170 Hongrois comptabilisés de manière distincte).

Tableau 1 : Principales communautés étrangères en France

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.