Show Less
Restricted access

Francesco Ora

L’heure de François d’Assise

Series:

Brigitte Poitrenaud-Lamesi

L’entreprise de relecture et de mise en image des écrits et de la geste de saint François s’inscrit dans une tradition ancienne mais toujours prégnante. Elle va de Dante à Bobin ou Dario Fo, de Giotto à Altan, Pasolini ou Pistoletto. Une question surgit alors : François d’Assise est-il « actuel » ? Le choix du Pape récemment élu du nom « François » et l’enthousiasme suscité par la découverte d’une Vie retrouvée de François d’Assise confortent cette intuition. La pensée du Poverello s’impose comme une référence cruciale face à l’urgence écologique et à la tension économique actuelles. Faisant suite au colloque, les Actes proposent une première cartographie des multiples discours, inspirés par François d’Assise, qui nourrissent la création littéraire et artistique contemporaine, italienne ou française. Les points de vue varient entre fascination, volonté de réappropriation et tentation de l’extrapolation. Ce livre contient trois articles en italien.

Show Summary Details
Restricted access

Saint François d’Assise : sur les chemins matériels de l’imaginaire (Myriam White-Le Goff)

Extract

Myriam White-Le Goff

Université d’Artois (Arras), EA 4028, « Textes et Cultures »

Saint François d’Assise : sur les chemins matériels de l’imaginaire

Cette réflexion sur l’influence de la figure de saint François d’Assise exprimée dans quelques œuvres d’art contemporain a pour centre la large exposition « On the road » dirigée par Gloria Moure et destinée à célébrer le huitième centenaire du pèlerinage de saint François à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le Palacio de Gelmírez, l’église Santo Domingo de Bonaval et un parc. Elle s’est tenue en 2014 et a regroupé de nombreux artistes de notre temps autour de la figure de François et de la route de Saint-Jacques, considérée comme l’une des colonnes vertébrales de l’Europe au plan géographique. Une grande partie des œuvres ont été conçues spécialement pour l’occasion, d’autres, y compris certaines œuvres d’artistes aujourd’hui disparus, étaient préexistantes, mais leur articulation précise avec le projet se vérifie. La conception de l’exposition comprend différents axes : réflexion sur la dignité de la pauvreté, une conception humaniste du paysage, la question de la préservation de la nature, la marche comme moyen de connaissance, par exemple. L’exposition ne fait pas de référence directe à Giotto qui est pourtant sans doute la référence ancienne, d’un travail artistique inspiré par saint François, la plus remarquable, pour les fresques de la basilique d’Assise réalis...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.