Show Less
Restricted access

Littérature et sacré : la tradition en question

Series:

Edited By Valentina Litvan

Les études réunies dans ce volume examinent les possibilités et les modalités de transmission du sacré, dès lors qu’il n’est plus considéré comme objet exclusif du discours religieux et qu’il apparaît lié à la création littéraire. Il s’agit de voir comment les écrivains en renouvellent le sens selon les périodes et les traditions. L’approche envisagée n’est pas seulement littéraire, mais aussi philosophique, sociologique et théologique.

Show Summary Details
Restricted access

Origines du monde, commencements d’écriture (Julio Premat)

Extract

Origines du monde, commencements d’écriture

Julio PREMAT

Université Paris 8 – Laboratoire d’Études Romanes (EA 4385)

C’était la première nuit, mais une longue suitede siècles l’avait déjà précédée.Talmud.

« Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme, ce sera moi. » C’est avec ces mots que Rousseau commençait ses Confessions, des affirmations qui deviendront l’un des plus célèbres incipits de la littérature universelle – sans être, toutefois, l’un des plus modestes –1. Avec le temps, l’histoire littéraire va confirmer ses dires sur la « première fois » de ce type de textes (« une entreprise qui n’eut jamais d’exemple »), puisque son œuvre sera considérée comme la toute première autobiographie, en oubliant saint Augustin et malgré Montaigne, réduits à n’être que des précurseurs. Néanmoins, cette même histoire va contredire le pronostic (« l’exécution n’aura point d’imitateur »), car vouloir montrer une « vérité de soi-même » dans un récit sera un geste largement imité. Quoi qu’il en soit, cette déclaration radicale d’une intention qui annonce et délimite la suite, met en scène une nouveauté, une conviction absolue, une première personne écrasante, une croyance sans failles dans la « vérité de la nature » que les mots pourraient transmettre. ← 15 | 16...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.